Crise en Guinée : Le front anti Condé saisit la communauté internationale
lebanco.net - Publié le: 19-10-2019 - Mise-à-jour le: 19-10-2019 - Auteur: JSDagou
Crise en Guinée : Le front anti Condé saisit la communauté internationale
 
Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), coalition opposée au projet de reforme de la constitution en Guinée Conakry, a saisi  la communauté internationale à l'effet de dénouer la crise en cours dans le pays, par le biais d'une note diffusée le jeudi 17 octobre 2019.
La plateforme s'est adressée notamment aux pays de la sous région ouest africaine en leur demandant de « contraindre les autorités guinéennes à se conformer aux dispositions du protocole additionnel sur la démocratie et à la bonne gouvernance ratifié par la république de Guinée » . Le FNDC interpelle aussi l'Union Africaine  afin       que« Les dirigeants de l'Afrique  fassent pression sur les autorités guinéennes pour se conformer aux dispositions de la CADEG et de la CADHP contre la violation des droits fondamentaux de l'homme et les modifications de la loi pour sterniser au pouvoir ».
Le front opposé au président Alpha Condé  a également adressé à la communauté internationale un certain nombre de revendications dont « Le renoncement immédiat, du président Alpha Condé, à son projet de modification de la constitution guinéenne pour pouvoir briguer un troisième mandat » et « La libération de tous les citoyens et leaders de la société civile qui ont été arbitrairement arrêtés ».
Le mercredi 16 octobre 2019, le gouvernement guinéen a annoncé neuf morts suite à cette crise. Pendant que les opposants en annoncent dix. Il faut rappeler que le deuxième et dernier mandat, du président Alpha Condé, 81 ans,  s'achève en octobre 2020.
JSDagou
Rédigé par: L'Americain   le: Lundi 21 Octobre 2019
Le " FNDC" peut saisir la communaute internationale comme il le veut. Ils regroupent des voyoux pour tuer les paisibles citoyens. Apres ils accusent le pouvoir en place d'avoir assassine des gamins. Ils vont jusqu'a poster des photos d'anciens evenements qui se sont deroules dans d'autres pays pour venir tromper l'opinion publique nationale et internationale. Certes, les aveugles peuvent tomber dans leur piege. Mais les Guineens ont compris que le " FNDC " est une association de voyoux et manipules par l'opposition. La volonte du peuple se fera en Guinee. La communaute internationale n'y peut rien. La Guinee a une constitution et entend s'en servir pour le bien-etre de son peuple.