Obsèques du roi du coupé-décalé : Le caveau de Dj Arafat cassé, le corps exposé en plein air
lebanco.net - Publié le: 31-08-2019 - Mise-à-jour le: 01-09-2019 - Auteur: assane Niada
Obsèques du roi du coupé-décalé : Le caveau de Dj Arafat cassé, le corps exposé en plein air
L'innommable s'est produit juste après que le corps de Dj Arafat eut été porté en terre, dans une atmosphère surchauffée : des « Chinois » ont profané la tombe en sortant la dépouille du caveau, avant de la dévêtir partiellement. Une scène choquante qui s'est produite le samedi 31 août 2019, peu après l'inhumation au cimetière de Williamsville.
On voit le corps sorti du caveau mais toujours à l'intérieur du cercueil. Le couvercle est arraché et le corps partiellement dévêtu. Tout autour, des dizaines d'individus, criant : « Ce n'est pas Yôrô, ce n'est pas Yôrô ! ». Pour ces fans de l'artiste, le corps qui venait juste d'être enseveli n'est pas celui de leur idole.
C'est que depuis le stade Félix Houphouët-Boigny, d'où la dépouille est partie après une nuit entière d'hommage national, ils étaient nombreux les « Chinois » qui ne croyaient toujours pas au décès de leur icône. Surtout que la plupart d'entre eux n'ont pas eu l'occasion de voir de près le corps, qui a été exposé dans une stèle disposée sur la pelouse, alors que les « Chinois », eux étaient contenus dans les gradins et tribunes. 
De là où ils étaient, ils n'ont pu voir que le cercueil, là où quelques privilégiés, parmi lesquels les stars internationales, ont pu voir le corps couché dans le cercueil, dont le couvercle a été ouvert pour la circonstance. C'est donc des mélomanes quelques peu frustrés qui maugréaient dans les tribunes puis tout au long du cortège, qui s'est ébranlé en direction du cimetière, peu après 7h du matin, le samedi 31 août 2019.
Ceux qui n'ont pu assouvir leur soif de voir le corps pour se faire une idée définitive de la mort de leur idole ont donc profité du moment où famille et autorités et une bonne partie des forces de l'ordre se sont retirés pour forcer l'entrée et aller sortir le corps de Dj Arafat du caveau, qui n'avait pas encore été fermé. Dans une cohue indescriptible, ils ont fait sortir la dépouille hors de la tombe, l'ont dévêtue partiellement, histoire de se rassurer qu'il s'agit bien de celui qu'ils appelaient le Daïshinkan. Simplement écourant voire révoltant !
Assane Niada 
Rédigé par: DORGELES   le: Samedi 2 Novembre 2019
ARAFAT HUN
Rédigé par: Leclerci   le: Lundi 2 Septembre 2019
Rien ne peut justifier l'acte immoral posé par les abrutis ecerveilles manipules par les réseaux sociaux.la cote d'Ivoire est tombée très bas.Arafat méritait mieux.il a contribué au rayonnement culturel du pays à l'extérieur alors qu'ici,on ne voit que ses frasques Dommage,Dommage ??
Rédigé par: Lago Tape   le: Dimanche 1 Septembre 2019
La mort de DJ Arafat offre à la société ivoirienne, l'occasion, passée l'émotion, d'engager une réflexion profonde sur notre irresponsabilité vis à vis des lois que le parlement vote et que personne ne respecte. Ainsi donc, nous observons tous (en silence) l'indiscipline notoire des automobilistes (particuliers, "Gbakas", Woro-woro, taxi-compteurs) et des motards sur nos routes qui va de pair avec le laxisme et la corruption de nos forces de l'ordre. Qui ne savait pas, à Abidjan, depuis des mois, que DJ Arafat et ses amis motards ne respectaient aucune règle du code de la route ? Qu'ils se livraient, en pleine agglomération, particulièrement sur les routes d'Angré, à des acrobaties dangereuses, en mettant au passage, leur vie et la vie des autres, en danger ? Combien de morts et d'handicapés à vie, la conduite sans respect du code de la route a causé dans notre pays ? (Selon les Nations Unies et la Banque mondiale, notre pays a l'un des taux les plus élevés au monde d'accidents de la route et de tués).Et pourtant, ici, on ne respecte plus le port de la ceinture de sécurité, le port du casque, les feux tricolores, la limitation de vitesse, les règles de priorité et beaucoup d'automobilistes roulent la nuit sans phare. D'autres roulent saoulés et/ou drogués). Qui ne savait pas que, si aucune mesure urgente n'était prise pour surveiller la tombe de DJ Arafat, les funérailles de samedi allaient être l'occasion de nombreux autres drames? Car ses fans parmi les plus excités, se préparent déjà à beaucoup d'excès au cimetière et dans la ville d'Abidjan, à l'occasion de ces funérailles? Les vidéos de l'accident et la récapitulation de la vie pleine de frasques de DJ Arafat nous conduisent à une seule conclusion: C'est l'irresponsabilité de toute la société ivoirienne (y compris de ceux qui le "couvraient" et de ses "amis" qui le suivaient) qui a tué DJ Arafat. Ce qui ne l'exhonore pas de sa propre responsabilité.
Rédigé par: Bismark   le: Dimanche 1 Septembre 2019
@CHRISTIAN peut-etre que tu m'aidera a comprendre. Pourquoi vous les gens du RDR devenu RHDP vous etes violents comme cela? J'ai juste besoin d'une reponse, pardon. Non contents de profaner le corps de celui en qui vous vous identifiez, puisque c'est le modele d'ivoiriens que vous voulez, au point de lui rendre des funerailles nationales et de construire un musee en son honneur, vous vous adonnez encore sur le banco, ou nous qui n'aimons pas la violence, venons exprimer notre ras-le-bol, a la violence verbale ici encore. Tu veux ici comparer la profanation de la tombe de la mere de ADO a ce qui s'est passe hier? Decidement avec ces genres de raisonnement on a du chemin devant nous. Penses tu que c'est le seul tombeau qui est profane en Cote d'Ivoire. Non mon frere non. Chaque jour, il y a des profanations de tombeaux, surtout dans un pays ou les gens sont a la recherche de richesse avec les rituels divers et insolites. Mais la vulgarite, la violence qui a accompagnee cette profanation, une minute apres la mise en terre de ce jeune homme, qui n'a pas ete un modele et qui pour moi aurait du etre enterre dignement mais pas avec cette ampleur, avec le deploiement de plus de 6 mille corps habilles. Cela n'a rien a voir avec des individus qui nuitamment viennent profaner des tombes, mon frere, ouvre les yeux! Ce qui arrive est le resultat du culte de la mediocrite, l'erection de voyous en hero national alors que des illustres de la dimension de Pokou Laurent, Bernard B Dadie...ont ete enterre dans l'annonymat, peut-etre parce qu'ils ne viennent pas chanter les eloges du RHDP. Bon j'espere que tu as compris ce que j'ai explique. QUE DIEU NOUS AIDE
Rédigé par: CHRISTIAN   le: Dimanche 1 Septembre 2019
" VIVEMENT QUE CE POUVOIR PRENNE FIN POUR QUE L'ORDRE SOIT MIS DANS CE BEAU PAYS " . PROPOS DE BISMARK . MAIS DIANTRE , BISMARK POURQUOI TU ES BÊTE COMME ÇA ? CE N'EST CERTAINEMENT PAS SOUS CE REGIME QUE LA TOMBE DE LA MAMAN DU PRESIDENT OUATTARA A ÉTÉ PROFANÉ.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Dimanche 1 Septembre 2019
Le chinois voulait voir effectivement que c'est le corps d'Arafat qui a été enterré.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Dimanche 1 Septembre 2019
Un grand manque de confiance à nos autorités.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 1 Septembre 2019
Triste "Roi" quand on voit le comportement scandaleux et irrespectueux de ses "sujets"... et le post ridicule et haineux rédigé par "Anti-Gor". Et les mots me manquent pour qualifier cela et décrire avec suffisamment de force ce que je ressens.
Rédigé par: Balkano   le: Samedi 31 Août 2019
Regarder un clown comme loethiers mackan a leovre.,.. vraiment Gbagbo à vraiment abrutis ces gors . Il non pas de cerveau...c'est Saka qui est bourré dans les sale tête de tueur haineux . Tellement qu'il on l'a haine de Prado..ils oublient que dj Arafat est un BT comme eux . Bête une fois , bête toujours .
Rédigé par: papus   le: Samedi 31 Août 2019
Arretons souvent nos fantasmes,le cerceuil a ete ouvert au Stade, a quel moment du trajet au cimitiere ce corps a ete change? On oublie souvent qu'une depouille mortelle subit des traitements a l'Ivosep avant sa mise en terre pouvant alimenter les fantasmes de ces badauds.
Rédigé par: Bismark   le: Samedi 31 Août 2019
Voici le resultat de la surexploitation de la mort de ce jeune homme qui n'a jamais ete un modele et dont on veut faire un modele pour la jeunesse ivoirienne. Aujourd'hui grace a la surmediatisation par nos autorites de la mort de DJ Arafat, c'est devenu une mode. on entend ''je suis chinois''. Qu'est ce que cela veut dire. Et de vieilles personnes sont dans ce folklore digne des societes amazoniennes. Une jeunesse sans repere dont le repere trouve par nos autorites est Arafat. Pourquoi, cette surexploitation de la mort de ce jeune homme. C'est vraiment que le pays est decadent. Le culte de la mediocrite et de la vulgarite. Au finish, voila ce que cela donne. Quelle honte. On dit tout simplement: LE PAYS VA MAL. Que dire, un cimetiere comme celui de Williamswille, ou sont enterre d'illustres personnalites, n'est pas garde? N'a t-on pas prevu que de tels debordement, pourtant previsibles, pouvaient se produire? Vraiment, les fondements socio-culturels et moraux de notre pays ont foutus le camp depuis l'avenement du RDR devenu RHDP au pouvoir. Vivement que prenne fin ce pouvoir pour que de l'ordre soit mis dans ce beau pays. QUE DIEU NOUS AIDE
Rédigé par: Anti-Gor   le: Samedi 31 Août 2019
Ah la haine des pro-Gbagbo !! Très minoritaires au sein des "chinois" et appelés maintenant Hong-kongais ; il leur fallait à tout prix, gâcher la fin des obsèques du Yôrôbô national !! Ces GOR, hahituels profanateurs de tombes et de cercueils ont encore frappé !! C'est la progéniture des GOR, nourrie au biberon de la haine, qui a pris la relève des idiots qui avaient profané à Gagnoa, durant la guerre civile, le cercueil du docteur Dakoury, parce que son frère aîné, Dakoury Tabley Louis André était dans la rébellion et ce sont ces mêmes militants du FPI qui étaient allés dans le même cimetière de Williamsville, profaner la tombe de la mère d'Alassane Ouattara !! Ce sont encore ces mêmes animaux du FPI qui sont allés nuitamment, mutiler le corps du Général Guéi à Ivosep !! Le chien ne change jamais sa manière de s'assoir : le PR Ouattara ayant pris en charge les funérailles de DJ Arafat et tout s'étant tellement bien passé au Félicia ; qu'il faillait que cette jeunesse du FPI mette la honte sur notre pays, en allant profaner la tombe du "fils" d'Hamed Bakayoko !! Voici où nous conduit toujours la haine distillée par cette opposition ivoirienne irresponsable !! Sacré FPI, ils sont au pouvoir, ils profanent les corps ; même dans l'opposition, ils continuent leur odyssée macabre !! Que Dieu protège notre beau pays !!
Rédigé par: Loethiers Mackan   le: Samedi 31 Août 2019
Certes écoeurant mais le résultat de tout ce folklore immonde ? Est-ce lui ou non?
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Samedi 31 Août 2019
C'est quel pays ça ?