Création de la monnaie unique: Les précisions du Président Ouattara
fraternité Matin - Publié le: 10-07-2019 - Mise-à-jour le: 10-07-2019 - Auteur: ETIENNE ABOUA
Création de la monnaie unique: Les précisions du Président Ouattara
Autre sujet abordé avec les journalistes présents à l'Elysée, la question de la monnaie unique.
Le Président de la République, Alassane Ouattara, a fait certaines précisions qui permettent de mieux comprendre le processus de création de la monnaie unique de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao).

''Aucune monnaie n'est condamnée. Les monnaies vivent au rythme des Etats. La Côte d'Ivoire est un pays qui se porte bien. Le franc Cfa également. Les Chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont décidé qu'ensemble, à 15, nous allons mettre en place une nouvelle monnaie qui s'appelle Eco. Donc à terme, le franc Cfa s'appellera Eco. Nous allons continuer d'y travailler. On espère que cela se fera le plus tôt possible. C'est le vou des populations et nous y travaillons'', a-t-il expliqué.

Sur le délai de 2020 fixé pour sa mise en circulation, il a fait savoir que cela se fera de façon progressive, selon que l'on respecte les critères de convergences. Les principaux critères, selon des experts, sont la création de réserves de change couvrant au moins trois mois d'importation?; un déficit budgétaire inférieur à 3 % du Pib?ou encore une inflation inférieure à 10 %. ''La Côte d'Ivoire est prête et respecte les critères de convergences''.

Il a également indiqué que les pays de la zone de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) qui ont fait des efforts importants de bonne gestion, de bonne gouvernance, de maîtrise des déficits, de la dette seront prêts en 2020. Maintenant, a-t-il ajouté, ''il appartiendra aux Chefs d'Etat de cette zone de prendre une décision.''

Le projet de la création de la monnaie unique date de 1983. Un important pas a été posé avec l'adoption, à Abuja, lors du 55esommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de la Cedeao, des conclusions de la réunion des ministres de l'Economie et des Finances et des gouverneurs des banques centrales de la région des 17 et 18 juin, à Abidjan.

Dans la capitale économique de la Côte d'Ivoire, les experts de la sous-région s'étaient mis d'accord sur la dénomination de la future monnaie unique de la Cedeao. Elle s'appellera ''Eco''. Au titre du régime de change, ''ces experts'' ont retenu ''un régime d'échanges flexible, assorti d'un ciblage de l'inflation comme cadre de politique monétaire''. A Abuja, tout a été entériné.

ETIENNE ABOUA
 
Rédigé par: Lago Tape   le: Mercredi 10 Juillet 2019
Les risques que "l'approche graduelle" pour son adoption fait courir à l'ECO: Les chefs d'Etat de la CEDEAO, réunis le 29 juin 2019 à Abuja, au Nigeria, ont pris d'importantes décisions concernant la création de la monnaie unique régionale. Le nom ECO adopté, la conférence a réaffirmé "l'approche graduelle" pour la création de la monnaie unique en privilégiant le démarrage avec les Etats membres qui respectent les critères de convergence. En d'autres termes, les Etats viendront à leur propre rythme, en fonction de leur capacité à respecter les critères en matière de convergence macroéconomique, dont la conférence des présidents a déploré la dégradation en 2018. Pis, des Etats ont des économies peu performantes, soit parce qu'ils traversent des crises politico-militaires qui mettent à mal les efforts d'assainissement, soit parce qu'ils ont du mal à se remettre de crises qui ont duré des décennies et défiguré le tissu socioéconomique national. Plusieurs monnaies continueront de cohabiter dans l'espace communautaire tout le temps que ces Etats ne respecteraient pas les critères. Cela est risqué. Car si cette situation dure de longues années, cela pourrait entamer le projet de création d'une union monétaire forte de la CEDEAO. Conséquence : le projet prendra un coup, son impact sur le développement de la région sera fortement déprécié.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 10 Juillet 2019
S'il ne s'agit que d'un changement de nom, tout le monde peut le faire. Si c'est autre chose, ce n'est pas Eco qu'il faut le nommer mais Ego !