Fête des mères 2019 : Dominique Ouattara fait des dons aux femmes de Koumassi
Children Of Africa - Publié le: 24-05-2019 - Mise-à-jour le: 24-05-2019 - Auteur: Children Of Africa
Fête des mères 2019 : Dominique Ouattara fait des dons aux femmes de Koumassi
Chaque année à l'instar du monde entier, Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa,  célèbre les femmes  de Côte d'Ivoire à l'occasion de la fête des mères.  L'édition 2019, de ces festivités ont été organisées ce vendredi 24 mai 2019, à Koumassi sur la place Inch Allah.
Ces festivités ont  enregistré la présence de Madame Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière de l'Ordre National ;  de l'ensemble des femmes Ministres du Gouvernement, des Ambassadeurs et des membres du corps diplomatique  accrédités  en Côte d'Ivoire et des populations de Koumassi.
Comme à son habitude, Madame Dominique Ouattara s'est rendue à Koumassi  les mains chargées de cadeaux. Ainsi, à l'occasion de la fête des mères 2019, la Présidente de la Fondation Children Of Africa a offert 5.000 pagnes à toutes les femmes présentes.  En plus, elle a offert des dons en nature et en espèce d'une valeur de 210 millions F CFA. En outre, elle a offert un crédit additionnel  du Fonds d'Appui aux Femmes de Côte d'Ivoire (FAFCI) d'une valeur de 300 millions F CFA. Ce qui porte désormais  le fonds de la commune de Koumassi à 725 millions F CFA. Profitant de cette tribune, Madame Dominique Ouattara a salué le rôle important que les femmes jouent dans l'harmonie et l'équilibre de la cellule familiale et de la  société. Aussi, selon Madame Dominique Ouattara, c'est cette reconnaissance qui justifie qu'elles sont célébrées chaque année dans le mois de mai.   «Chaque année durant le mois de mai, le monde entier célèbre la fête des mères dans la joie et le bonheur. En effet, dans toutes les communautés, les mamans jouent un rôle très important, car en plus de donner la vie, elles assurent l'éducation des enfants et la pérennité des valeurs sociales. Par ailleurs, les mamans développent au quotidien, des trésors de patience et de dévouement envers chacun des membres de leur famille. Elles ont par conséquent, une grande responsabilité en ce qui concerne l'équilibre et l'harmonie familiale. (....) Qu'elles soient Membres de l'Administration, Chefs d'Entreprises, Journalistes, Enseignantes, Commerçantes, agricultrices, mères au foyer, ou quel que soit leur activité. les femmes jouent un rôle déterminant dans la construction de notre pays», a-t-elle soutenu.
Madame Bakayoko Ly Ramata, Ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant  a salué l'engagement de Madame Dominique Ouattara pour la défense des droits des plus faibles à savoir les femmes et les enfants.  Au nom des femmes, elle a tenu à remercier la généreuse donatrice pour toutes ses actions de bienfaisance.
M. Cissé Ibrahima Bacongo, Député-Maire de Koumassi   s'est réjoui de l'organisation des festivités de la fête des mères dans sa commune. Il a tenu à remercier Madame Dominique Ouattara pour son combat pour le mieux-être des populations.
Le premier magistrat de la commune de Koumassi a également offert des cadeaux à ses invités. Ainsi, M. Cissé Ibrahima Bacongo a offert une magnifique table et une chaise sculptées, ainsi qu'un superbe tableau à la marraine de l'évènement. En outre, il a offert des présents à Madame Henriette Dagri Diabaté, Grande Chancelière de l'Ordre Nationale et aux femmes Ministres présentes à la cérémonie.
Notons que la note musicale de la cérémonie a été assurée par Affou Keïta, Kerozen DJ, la tigresse Sidonie et Anselme Semi qui ont fait danser les femmes présentes.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Samedi 25 Mai 2019
"Fatou Diagne" je te rejoins, personnellement je suis choqué mais mes écrits ici rapportant mon dégoût de ces pratiques sont souvent "bloqués", comme, semble-t-il, le dernier en date qui aurait dû figurer à côté du tien. Je suis admiratif de la rapidité avec laquelle certaines personnes confondent leur porte-monnaie avec celui de l'Etat, et cela, sans la moindre gêne ni scrupule.
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Vendredi 24 Mai 2019
La Première Dame est connue pour sa générosité et sa fondation fait beaucoup de bien aux enfants et aux femmes de Côte d'Ivoire et dans toute l'Afrique. C'est un fait connu et reconnu par tous. Par contre, dans les activités politiques publiques de la Première Dame, les journalistes devraient faire un peu attention dans leurs écrits. Les dons offerts en nature et en espèce d'une valeur de 210 millions F CFA provenaient-ils de l'Etat ou bien de le Fondation "Children of Africa" dont la Première Dame est la présidente ? L'article n'est pas du tout clair là-dessus. L'article cependant nous rappelle bien que Madame Dominique Ouattara est bel et bien la présidente de la Fondation Children Of Africa! Nous assumons donc que les dons offerts en nature et en espèce d'une valeur de 210 millions F CFA, proviennent de la Fondation "Children of Africa" et nous félicitons la Preliere Dame pour sa générosité. Par contre, le Fafci est financé par l'Etat de Côte d'Ivoire. Les 300 millions de francs CFA additionnels qui portent le fonds de la commune de Koumassi à 725 millions de francs ne proviennent donc pas de la poche de la Première Dame (comme cet article voudrait nous le faire croire). Bref, c'est en Côte d'Ivoire et en Afrique seulement qu'on peut voir encore en 2019, des personnalités politiques qui, font des "dons personnels" et l'aumône avec l'argent public, sans que cela ne choque personne.