Soudan : Omar El Béchir ne sera pas jugé à la Cour pénale internationale
lebledparle. - Publié le: 13-04-2019 - Mise-à-jour le: 13-04-2019 - Auteur: François Gaël Mbala
Soudan : Omar El Béchir ne sera pas jugé à la Cour pénale internationale
Après 24 heures sa prise de pouvoir, le conseil militaire a annoncé ce vendredi que le chef d'État déchu Omar El Béchir sera jugé au Soudanpour les faits qui lui sont reprochés. De ce fait, il ne sera pas livré à la CPI pour répondre des injustices qu'il a causé au peuple.D'après nos confrères de Koaci.com, l'annonce d'un couvre-feu n'a pas empêché des milliers de civils de se rassembler une nouvelle fois à Khartoumpour exiger la mise en place d'un gouvernement civil en dépit de l'instauration, la veille, d'un cessez-le-feu.
« Les forces armées ne sont pas censées gouverner. Les forces armées sont censées protéger le peuple. Nous connaissons les coups militaires. Omar el-Béchir lui-même est arrivé au pouvoir après un coup d'État militaire, et il est resté au pouvoir pendant trente ans. Aujourd'hui, notre pays est divisé » a déclaré la fille de l'opposant Sadek al-Mahdi, chef du principal parti d'opposition Oumma.
Pour rappel, les contestations sont nées de la décision du gouvernement à vouloir tripler le prix du pain. Celles-ci ont fait 32 morts selon les autorités soudanaises. L'ONG Human Rights Watch a évoqué le chiffre d'au moins 51morts.
 
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Samedi 13 Avril 2019
Il est probable que la justice soudanaise sera plus rapide et efficace que la CPI, et moins embarrassée de circonvolutions procédurières et de langue de bois.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Samedi 13 Avril 2019
Oui, il faut qu'il soit jugé. Pour emp^cher d'autres Présidents à faire ce qu'il a fait.