Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à Washington pour les réunions de printemps de la Banque Mondiale et du FMI
Primature - Publié le: 11-04-2019 - Mise-à-jour le: 11-04-2019 - Auteur: Primature
Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, à Washington pour les réunions de printemps de la Banque Mondiale et du FMI
Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est arrivé hier mercredi 10 avril 2019, à Washington DC, où il conduit une délégation ivoirienne aux Réunions de Printemps de la Banque mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI).
 
A l'agenda de cette mission, des rencontres avec les hauts responsables du Groupe Banque mondiale, du FMI et d'autres partenaires au développement, en vue de renforcer les relations entre la Côte d'Ivoire et les Institutions de la finance et du développement international.
 
Amadou Gon Coulibaly présentera aux investisseurs les potentialités économiques et l'environnement des affaires du pays. 
 
Cette mission intervient après plusieurs évaluations positives sur la situation socio-politique du pays par le FMI, le Millenium Challenge Corporation (MCC) des Etats-Unis, le "Doing Business" de la Banque mondiale et l'Indice Mo Ibrahim sur la gouvernance africaine.
 
Le Chef du gouvernement a été accueilli à l'aéroport International Dulles par l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire aux États-Unis Mamadou Haidara.
 
 
Rédigé par: Lago Tape   le: Jeudi 11 Avril 2019
La Banque mondiale s'accorde avec tous les autres bailleurs de fonds pour dire que la croissance ivoirienne n'est pas inclusive et ne fait donc pas baisser la pauvreté en Côte d'Ivoire, alors que c'est l'une des plus fortes croissances en Afrique et au monde. C'est le défi le plus important que la Côte d'Ivoire doit relever. L'autre défi de la Côte d'Ivoire, c'est l'amélioration de la productivité et de la compétitivité.(internet à connexion rapide qui marche et à un coût abordable, le téléphone à un coût abordable ainsi que l'électricité et l'eau à des prix abordables, de bonnes autoroutes et routes bien entretenues ainsi que plusieurs lignes de chemin de fer qui marchent et pour acheminer le fret à des couts abordables, des aéroports et des ports abordables et qui marchent.). l'adéquation formation-emploi est aussi considérée comme l'un des défis économiques majeurs de la Côte d'Ivoire dite "émergente". De nombreuses actions publiques ont été mises en oeuvre en ce sens, Toutefois, s'il y a consensus sur l'importance de l'adéquation formation-emploi, de nombreux désaccords persistent sur le diagnostic de la situation et les actions à privilégier. En fait, cette notion est polysémique. Il n'y a pas une, mais plusieurs adéquations possibles. de nombreux travaux de recherche démontrent qu'il n'y a pas de correspondance univoque entre la formation et l'emploi malgré les croyances à cet effet . Depuis, les travaux de recherche ont démontré que les relations entre formation et emploi sont plurielles et multidimensionnelles et qu'il est possible d'établir de multiples correspondances entre les deux univers selon différentes approches théoriques, méthodologiques et pratiques. Il est donc facile de s'y perdre. Que met-on donc en correspondance ? (1) Un nombre d'emplois à pourvoir et un nombre de diplômés ? (2) Une formation et des activités de travail ? (3) Une formation et des compétences génériques ? ( 4)Une formation et l'employabilité de la main-d'oeuvre ?