Hôpital Mère-Enfant de Bingerville : Dominique Ouattara visite 13 enfants pris en charge gratuitement contre la sténose caustique
Children Of Africa - Publié le: 14-03-2019 - Mise-à-jour le: 14-03-2019 - Auteur: Children Of Africa
Hôpital Mère-Enfant de Bingerville :    Dominique Ouattara  visite 13 enfants pris en charge gratuitement contre la sténose caustique
L'Hôpital Mère-Enfant  en collaboration avec la Fondation Children Of Africa et l'Ong française la Chaîne de l'Espoir, organise du 09 au 17 mars 2019, une mission de chirurgie réparatrice des brûlures caustiques de l'osophage.   L'objectif de cette mission qui se déroule à l'Hôpital Mère-Enfant de Bingerville,  est de prendre en charge gratuitement treize enfants victimes de cette  inflammation de l'osophage due à l'ingestion d'un produit caustique ou de la soude qui brûle à des degrés variables la paroi interne de cet organe.  Les opérations sont conduites par une équipe mixte composée de médecins de l'Hôpital Mère-Enfant de Bingerville,  de la Chaîne de l'Espoir ou venant  d'autres pays africains.
Ainsi, après le démarrage de la mission, Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a tenu s'imprégner du succès de cette mission humanitaire en rendant visite, le jeudi 14 mars 2019,  aux  petits patients qui ont subi l'opération ou qui sont en attente de l'intervention chirurgicale. 
Madame Dominique Ouattara avait à ses côtés lors de cette visite, M. Eric Cheyson, Président de l'ONG la Chaîne de l'Espoir, le Pr Yann Revillon, M. Fréderic du Sart, Directeur Général de l'HME de Bingerville et le Pr Sylvia da Silva-Anoma.
Dès son arrivée, la Présidente de Children Of Africa a pu suivre en direct dans l'amphithéâtre de l'hôpital, une intervention chirurgicale commentée par le Professeur Yann Revillon, l'un des membres de la Chaîne de l'Espoir.  Expliquant par le menu la méthode d'intervention chirurgical, le médecin a expliqué  que la sténose caustique est une vraie question de santé publique en Afrique.  Selon lui, cette maladie est causée par l'ingestion de la soude caustique.  Poursuivant, il a expliqué que la soude caustique est une substance largement utilisée en Afrique  dans des produits tels que  la teinture de vêtements, la fabrication de savon artisanal, et la coiffure. Ce sont des activités pratiquées à domicile et qui concernent principalement des foyers à revenus très modestes. La forme sous laquelle la soude se présente fait qu'elle est souvent confondue avec des produits alimentaires par les enfants en bas âge qui l'ingère par accident. L'ingestion de soude caustique provoque des lésions corrosives, irréversibles et extrêmement douloureuses qui empêchent les enfants de se nourrir par voie naturelle et qui les oblige à la pose d'une sonde gastrique.  Pour les enfants victimes de cette maladie, deux solutions se présentent aux chirurgiens.  Aussi pour des cas graves, il a expliqué que les chirurgiens procèdent soit à traitement endoscopique ou chirurgical pour traitement la sténose caustique de l'osophage.   Pour terminer, il a tenu à tirer la sonnette d'alarme sur les dangers que représente  cette maladie. Le professeur Yann Revillon a préconisé la prévention et la sensibilisation des populations pour juguler ce problème.
Après cette présentation des opérations, Madame Dominique Ouattara et les membres de sa délégation  ont  rendu visite aux enfants ayant subi ou pas encore un traitement pour leur sténose caustique de l'osophage.
 « J'ai visité 13 enfants qui ont été opérés ou qui vont être opérés dans les deux prochains jours de la sténose caustique. J'en suis très heureuse. Je voudrais dire tout d'abord féliciter  le personnel médical de l'Hôpital Mère-Enfant qui a fait un travail remarquable,  la Chaîne de l'Espoir et les médecins aussi de toute l'Afrique qui sont venus pour soigner ces enfants et les opérer. Je ne le savais pas  mais c'est une opération qui est très délicate et très  importante puisqu'on leur remplace  une partie de l'oesophage  par le colon. Alors c'est une opération qui dure plusieurs heures.  Et jusqu'à présent tout s'est très bien passé. Je voudrais vraiment féliciter et remercier  tous les médecins qui sont venus »,  s'est exprimé Madame Dominique Ouattara après la visite des petits patients.