Côte d'Ivoire : Mais bon sang, qu'arrive-t-il à Bédié?
Fraternité Matin - Publié le: 12-03-2019 - Mise-à-jour le: 12-03-2019 - Auteur: Venance Konan
Côte d'Ivoire : Mais bon sang, qu'arrive-t-il à Bédié?
On le connaissait surtout pour ses silences énigmatiques que chacun interprétait à sa guise. Il est lui-même par nature plutôt taiseux, et puis, dans sa culture, le chef ne doit pas parler en public. Et chef, il l'est. Il est fils de chef, et il a occupé plusieurs postes de chef avant d'occuper celui de chef de l'Etat ; et aujourd'hui il est celui de son parti politique. Avant son divorce d'avec Alassane Ouattara, on disait même qu'il était le co-chef de l'Etat. Pour ses laudateurs, les silences de Bédié relevaient de la très haute stratégie, puisque chacun pouvait mettre ce qu'il voulait sur ses lèvres sans que cela ne l'engage.
Depuis quelque temps, Bédié a retrouvé la parole. Une parole que l'on n'a plus besoin de chercher à interpréter. Alors il parle. Oh qu'il parle ! Trop ? Oui, trop, disent certains. Vraiment trop pour un chef. Surtout que souvent çà vole très bas. Où est donc passée la fameuse retenue du chef Akan ? Qu'arrive-t-il donc à Bédié ? Aux chefs traditionnels de sa tribu qu'il a récemment rencontrés à Yamoussoukro, il a expliqué que sa rébellion contre Alassane Ouattara serait motivée par la volonté de celui-ci de faire disparaitre le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) qu'il préside, à travers la création du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), et de ne pas laisser le pouvoir à un candidat issu de ce PDCI en 2020. Cela justifie-t-il qu'il parle autant en descendant parfois dans la poubelle ? Faut-il incriminer son grand âge ? « Ô vieillesse ennemie ! » En principe en Afrique le grand âge est plutôt signe de sagesse. Mais les paroles que nous fait entendre le président du PDCI ne semblent pas devoir toujours être rangées sous le sceau de la sagesse. Pour revenir à ses griefs, Alassane Ouattara s'est-il opposé à cette alternance proposée par M. Bédié à travers son appel de Daoukro en septembre 2014 ? Je n'en sais rien. Mais je sais qu'après cet appel, la constitution a été modifiée et un poste de vice-président de la république a été créé et confié à un homme issu du parti de Bédié, M. Daniel Kablan Duncan en l'occurrence. Il a été également créé un sénat dont la présidence a aussi été confiée à un proche de Bédié. Il se murmurait alors que l'ambition du président Ouattara pour 2020 était de voir un tandem formé par Duncan et Amadou Gon Coulibaly, le Premier ministre, concourir pour le compte du RHDP qui regrouperait principalement le PDCI de Bédié et le Rassemblement des républicains (RDR) d'Alassane Ouattara. Ainsi la question de l'alternance aurait été réglée, tout en ne mécontentant pas les militants du RDR qui n'avaient pas dit qu'ils voulaient céder le pouvoir qu'ils avaient tant souffert pour conquérir après seulement dix ans de son exercice, sans l'avoir perdu dans les urnes ou autrement.
Apparemment, l'alternance, Bédié la voulait pour lui-même. Et c'est là que les choses  semblent coincer. Pour le Chef de l'Etat, il est temps que Bédié et lui cèdent le pouvoir à d'autres personnes. De nombreux militants du PDCI refusent eux aussi d'envisager une nouvelle candidature de Bédié, compte tenu de son âge et de son parcours. Il aura 86 ans en 2020. Et ces militants estiment qu'après avoir eu le parcours qui est le sien, le président du PDCI devrait éviter de mener le combat de trop. Mais il y en a beaucoup d'autres, au sein de son parti, qui encouragent une telle candidature. Bédié lui-même ne l'exclut pas. Apparemment Bédié et certaines personnes autour de lui n'ont pas encore digéré la façon dont il a perdu le pouvoir en 1999. Pour eux, il est logique qu'il termine en 2020 ce mandat écourté de manière scélérate par le coup d'Etat militaire. Ils ne se posent évidemment pas la question de savoir pourquoi une telle chose a pu arriver aussi facilement en 1999, et si le « vrai héritier » que leur champion prétend être a vraiment su protéger l'héritage qui lui avait été confié. Alors, Monsieur Bédié serait-il actuellement en pré-campagne ? Cela y ressemble beaucoup. Mais pour le moment il ne propose pas de politique alternative, se contentant d'envoyer des flèches plus ou moins empoisonnées à celui qui est redevenu son adversaire, pour ne pas dire son ennemi, Alassane Ouattara. Et tous les opposants, anciens ou nouveaux de M. Ouattara sont subitement devenus des héros pour M. Bédié, nonobstant leurs passés. Ainsi Guillaume Soro est-il devenu son fils bien-aimé pour qui il esquisse des pas de danse lorsqu'il foule le sol de son village, Gbagbo est redevenu quelqu'un de très bien, et je suppose qu'il aura droit lui aussi à des pas de danse le jour où il se rendra à Daoukro, et Alassane Ouattara a perdu, de par la volonté de Bédié, le nom que les chefs Baoulé lui avaient donné en 2010, lorsqu'il s'entendait encore avec lui. N'est-ce pas un peu enfantin ? Pour le moment, Bédié ne s'adresse qu'aux chefs Baoulé. Se souvient-il que la Côte d'Ivoire va au-delà de sa seule tribu, que son parti est censé regrouper toutes les ethnies de ce pays ? Je ne crois pas qu'il rende service à son parti en donnant le sentiment que le PDCI se résume au seuls Baoulé. Qu'il aille aussi rencontrer les chefs des autres régions, au sud, au nord, à l'ouest, à l'est....Il est vrai que depuis que l'héritage est tombé entre ses mains, le PDCI a perdu son nord et son ouest, et depuis quelque temps, plusieurs cadres de plusieurs régions sont en train d'aller voir ailleurs si l'herbe y est plus verte.
Venance Konan
Le titre est de la redaction
Rédigé par: Bonébo   le: Jeudi 14 Mars 2019
C'est tout de même curieux que des êtres pensants acceptent de palabrer autour d'un simple appel, dit Appel de Daoukro, qui produirait tant de promesses, de fruits évangéliques ! L'accession au pouvoir d'Etat passe par ce type d'appel à retour (sur appel) si honteux. et indigne du Pdci à tout le moins! Et puis entre nous, tout ce qui se dessine actuellement confirme que l'Appel n'a pas été qu'une farce : Banny, Essy et Kkb ont bel et bien été réintégrés au Pdci, autrement dit ils étaient bel et bien les ballons d'essai du Pdci lors de la présidentielle 2015. Ado a dit qu'il n'a rien promis. Tous on a entendu Bédié inviter des militants à voter Ado en 2015. Cette invitation ne vaut effectivement pas, pacte pour le pouvoir d'Etat au Pdci. Le tapis rouge que Ado a déroulé à Bédié a donné du sang neuf au Pdci et fait croire à Bédié qu'il est l'alfa et l'oméga. Qu'on nous dise qui au monde et au Pdci peut dérouler ce type de tapis à Bédié. Bédié président ne sera même pas capable de se dérouler un tel tapis. C'est malhonnête de clamer que c'est à Bédié que Ado son pouvoir d'Etat. Si Bédié est prêt à s'allier au fpi, au satan pour combattre, Ado celui que Houphouet a fait connaître à la CIV, c'est que Ado doit son pouvoir à lui-même et à Dieu. C'est triste pour le Pdci, pour Bédié, vraiment triste. Quelle leçon pour la jeunesse montante !?
Rédigé par: abuolou   le: Jeudi 14 Mars 2019
Que veulent enfin ce Masta Bedie et c'est ghana boys ? soidisent ivoiriens ivoiritaire venu de N"SUTA au ghana .Des fils de ghaneen qui veulent donnez des lecons de patriotisme au ivoiriens ahiii on est ou laaaaa ??
Rédigé par: Abou Touré   le: Jeudi 14 Mars 2019
Venance Konan est certainement menacé de débarrasser le tabouret. Il doit donc montrer patte blanche. Le mieux à faire pour lui, c'est de s'attaquer à Bédié plutôt que le plus grand tribaliste qui a introduit officiellement le tribalisme et lé népotisme dans la politique et l'Administration est bien son nouveau Maître qui a promulgué le rattrapage comme mode de gestion publique. En terme d'imposture, qui de Bédié et d'ADO est le menteur ? Pourtant il trépignait devant tout le monde comme un gamin à l'appel de Daoukro de Bédié son aîné et ne s'y reconnaît pas aujourd'hui, parce qu'après deux mandats cadeaux il veut se donner un troisième, puis un cinquième etc. Celui qui avait promis frapper le pouvoir moribond l'a fait, de même qu'il avait promis rendre le pays ingouvernable, serait-il plus crédible que quiconque, lui le père de la rébellion aujourd'hui banalisée comme si par miracle tous les assassinats de masse commis par ses sbires ont disparu par enchantement. Même Le Grand Zappata reconnaît le mensonge d'ADO qui a mis à mal le pays, malgré des dizaines de milliers de morts qu'il s'était donnés pour parvenir au pouvoir. Défendre une telle position c'est véritablement démontrer qu'on se bat pour conserver son tabouret. En dehors du Bonobo et de Fognon le vent perdu dans la poussière du Rassemblement de la Honte et des Démagogues Pourris Unifiés (RHDPu). Dans tous les cas le peuple agacé par ces imposteurs, détourneurs patentés saura prendre ses responsabilités. Ne comprenez-vous pas que la seule mission confiée aux cadres Baoulés du régime est de répondre à Bédié ? Mais toute chose ayant une fin finira par arriver au plus tard en Octobre 2020.
Rédigé par: Mimi   le: Mercredi 13 Mars 2019
Tel que j'ai connu Nana BOIGNY, je suis convaincu que s'il pouvait revenir en 2019 pour voir son petit Bedié dans ses élucubrations et ses positionnements incongrus (plateforme avec les gens qui ont toujours haÏs, contesté et insulté le vieux et de surcroît parmi eux certains ont essayé de refonder ses oeuvres et on a vu ce que ça donné.) Alors, dans cette hypothèse NANA va lui tirer ses oreilles et lui dira qu'il fait fausse route encore comme entre la periode de 1993 à 1999. EN Côte d'Ivoire, on se connait et on sait qui est qui. Venance n'est nullement contre Bedié bien au contraire il ne veut pas avoir un " cas de conscience". A bon entendeur salut.
Rédigé par: Tuo   le: Mercredi 13 Mars 2019
Vous qui trouvez que Bédié fait ce qu'il devrait faire ou dit ce qu'il devrait dire, je vous dis avec sincérité que je n'ai rien contre la personne de Bédié, mais ce qui m'étonne c'est votre aveuglement total de la situation politique de la Côte d'Ivoire d'aujourd'hui. Vous ignorez que la politique est un jeu stratégique. Votre regard n'est porté que sur le Bédié tribaliste au milieu des chefs de sa régions. Savez vous que le PDCI d'Houphouet Goigny appartenait à tous ceux qui habitaient dans ce pays. Souvenez vous que c'était le seul parti qui existait à la prise du pouvoir d'état par Houphouet Boigny. Rappelez vous que tout le monde cotisait de gré ou de force en Côte d'Ivoire pour ce parti étrangers ou nationaux. Donc prétendre être aujourd'hui unique héritier de l'homme politique Houphouet c'est ignorer l'histoire de ce parti. Et vous qui l'encouragez dans le ridicule dites moi qu'est ce qu'il a encore à démontrer au peuple qu'il n'a pas encore fait. Je vous invite à observer autour de vous dans le monde comment la politique fonctionne. Être un bon politicien aujourd'hui C'est savoir se faire entourer de bonnes personnes et être considérer hors de chez soi par les plus importants dans le monde. Je vous laisse faire la comparaison entre Bédié et ADO sur le plan relations extérieures.
Rédigé par: Tuo   le: Mercredi 13 Mars 2019
M. Zapata, vous persistez à dire qu'il y a eu un accord passé entre Bédié et ADO pour le soutenir aux élections à venir. Pourriez vous, vous qui en savez autant que tout le monde, dire quand, où et comment cet accord a été conclu? Croyez vous vraiment qu'en politique les accords se passent entre individus sans tenir compte des instances des partis respectifs. Quand Bédié disait de soutenir la candidature d'ADO il ne s'était pas caché, il l'a dit au vu et su de son parti et de tous les ivoiriens. D'où vous vient cette mauvaise intention d'indure ceux qui vous écoutent ou vous lisent. Vous êtes adepte de Soro et depuis que ce dernier se promène pour chercher des alliés soit disant qu'ADO l'y a obligé vous vous retournez contre ADO parce que Soro prétend que c'est le retour de Bédié au RHDP qui l'intéresse. Soyez objectif, on est plus au temps des combines politiciennes comme au temps d'Houphouet, maintenant tout se sait il est donc presque impossiblement d'embobiner les militants des partis politiques. Tous ceux qui entourent Bédié et qui disent être informés de tout ce qu'il pense et fait ne sont pas capables de donner une seule preuve des allégations que vous avancez. Alors affirmer que ADO a pris Bédié pour un nez percé c'est vraiment le minimiser et se moquer de lui, lui Bédié qui n'a jamais rien fait d'autre dans sa vie que la politique par rapport à ADO qui est tout récemment arrivé dans ce domaine. On vous voit désemparés de jour en jour par l'attitude de votre leader qui comme un oiseau qui va de branche en branche sans savoir où se poser alors que le temps pour aller chercher le fauteuil pour lequel il court se rétrécit. Soyez calme et faites plutôt de la vraie politique qui demande du temps et du flair.
Rédigé par: LE GRAND ZAPATA   le: Mardi 12 Mars 2019
LE PRÉSIDENT ALASSANE DRAMANE OUATTARA = LE PRADO A PUBLIQUEMENT TRAITÉ LE PRÉSIDENT HENRI AIMÉ KONAN BÉDIÉ DE MENTEUR : En SEPTEMBRE 2014, lors du lancement officiel de L'APPEL DE DAOUKRO pour un 2ème mandat D'ADO qui au départ n'en voulait qu'un seul et s'est donc ravisé par la suite, nous l'avions fermement soutenu parce qu'en son temps, il était prochainement question D'UNE ALTERNANCE pour le compte du PDCI-RDA en 2020. Aujourd'hui, c'est avec étonnement et amertume qu'on demande ouvertement de montrer « sur papier écrit » les termes d'un tel accord qui est d'ailleurs carrément remis en cause et renié par LES PRO-ALASSANE = LES ALASSANISTES. Ce n'est pas du tout sérieux de vouloir prendre LE PR BÉDIÉ pour un nez percé = un idiot et de surcroit, le rouler dans la farine. C'est pourquoi, il est très remonté contre ADO qui réfute catégoriquement la parole donnée et mène souterrainement une campagne de dénigrement de son image, lui, qui est subitement présenté comme un danger pour la paix sociale et la cohésion nationale. Personne n'ose s'en prendre directement à ADO qui s'est joué du PR BÉDIÉ par la ruse et traine en plus son nom dans la boue. OUI ou NON, il y a eu un accord secret pour UNE ALTERNANCE au profit du PDCI-RDA en 2020 ?! Alors, que chacun respecte scrupuleusement la parole donnée. C'est très simple comme dire bonjour à autrui !....L'ALASSANISTE-SOROÏSTE, LE GRAND ZAPATA !!!!
Rédigé par: GOHI BI   le: Mardi 12 Mars 2019
Le fils bien-aimé SORO sans parti politique sera candidat du PDCI-RDA pour récupérer son fauteuil. La politique chez nous c'est vraiment un mauvais spectacle. Il faut que Bedié délivre la carte de membre rapidement à SORO. Comme çà on aura finalement la paix au lieu de ses déplacements honteux.
Rédigé par: Rodriguez   le: Mardi 12 Mars 2019
On ne devient pas opposant à 86 ans. Laissons la place aux plus jeunes pour continuer l'aventure. Un chef, ça la ferme, la boucle quand c'est nécessaire au lieu de patauger dans la boue avec ses propres enfants.
Rédigé par: coul23   le: Mardi 12 Mars 2019
Les penchant tribaliste et clanique des fils et filles Baoule bedieste venus de N'suta au Ghana dans l'achantiland va les perdre .Cependant , c'est que connus de tous que seul les barrique vide qui vond plus de brouille ! si Bedie pensent qu'ils peux effrailler qukqu'un dans ce pays avec sa clique de masta...qu'il y reflechi encore et encore 2fois . Car , le temps ou lui bedie pouvais dire aux ivoirien : mettez vous ma disposition...est revolu . Le temps ou un politicien pouvais traiter le nordiste comme des bataille electoral ou une cerpiere et le jetter par la suite....est TERMINE. Ce pays appartiens a tout les fils et filles vivant dans ce pays....et tout politiciens pour ces interets personne ou tribale faisent d'ignore cela...l'apprendra a ces depend .
Rédigé par: Bonébo   le: Mardi 12 Mars 2019
Belle réflexion, VK, qui ne peut qu'interpeller ! Donc si on comprends bien, Bédié et ses acolytes trouvent que c'est grâce au Fpi et gbagbo, qu'ils défendront mieux l'houphouetisme et dans la foulée combattre Ado, Dunkan et autres. Pour mémoire, Houphouet himself lors des grandes réunions du Pdci était assis de telle sorte qu'il n'y avait personne entre Ado et lui. Comme sait si bien le dire HamBak, comment ça fonctionne au pdci depuis quelques temps !? Gbagbo à la table de Bédié, Bédié digne héritier de FHB!, engagé à défencre bec et ongles, le parti de FHB! Tout ce cinéma révèle à souhait, la jalousie, le complexe que nourrissent Bédié et ses suiveurs vis-à-vis de Ado. Quitter une plate-forme qui se revendique de FHB, pour en créer une autre avec des voyous et incapables qui ont à visages découverts, combattu FHB et même HKB. La méchanceté aveugle, la colère à tort sont mauvaises conseillères. Ado a toujours dit que le meilleur sera choisi pour représenter le Rhdp à la présidentielle 2020. En quoi cette position peut poser problème!? Comment fonctionnent-ils, ces compatriotes qui ont eu l'avantage de cotoyer FHB, de bosser avec lui ! Félicitations Venance Konan
Rédigé par: Fognon.   le: Mardi 12 Mars 2019
@Ivoiro-usa. Tu sais vraiment pas, hein! Tu etais one goute de sperme quand tout prenait place. Tu parles de detourneur de deniers publics; demande a Bedie comment et pourquoi Il a ete demis du gouvernement sous Houphouet. Va a frat-mat fouiller les archives. Xa te rendra moins ignorant. A+
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 12 Mars 2019
Pour le moment, Bédié ne s'adresse qu'aux chefs Baoulé: La rebellion était composée uniquement de Dioula.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 12 Mars 2019
Venance KONAN vient d'arracher le micro à ADJOUMANI.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 12 Mars 2019
Apparemment, l'alternance, Bédié la voulait pour lui-même: Venance Konan, Depuis quand Le Président Bédié t'a dit cela?
Rédigé par: IVOIRO.USA   le: Mardi 12 Mars 2019
Monsieur Venance Konan Mr Bédié est en train de faire le travail que toi tu refuses de faire C'EST à dire dénoncer. Dite nous plutôt que Mr Bédié te donne vertige. Vous aviez très peur de cette vraie opposition qui est entrain de se dessiner à l'horizon 2020. Mr Bédié ne fait que dénoncer votre caractère C'EST à dire Rassemblement Honteux des Detourneurs de Deniers publics (RHDP). 2020 ARRIVE.ABIDJAN TREMBLE.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 12 Mars 2019
Appel de Daoukro en septembre 2014 : Venance Konan, peux-tu nous donner la version de Watra?
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 12 Mars 2019
Bédié a été lucide deux fois dans sa vie : 1. >En 2010 Bédié nous demandé de voter Dramane. 2. En 2015 Bédié a encore demandé de soutenir Dramane
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 12 Mars 2019
Mr L'aveugle ou sourd: N'es-tu pas en CÔTE D'IVOIRE? Tu sais bien que pour occuper un poste de resposabilté il faut être Dioula. Ou bien au RHDP-RDR il y a seulement des Dioula? C'est tout ça qui pousse Le Président Bédié à parler et fort.
Rédigé par: maguy   le: Mardi 12 Mars 2019
Défends bien le régime. Et c'est bien à toi qu'on doit poser ce qui t'arrive. On sait que c'est bien en insultant que tes maîtres t'adorent mais saches qu'un jour viendra où ils te vomiront. De la même manière Bédié était leur Dieu (2010 à 2018)avant d'être leur pire ennemi aujourd'hui, tu n'échapperas pas. Prends note pour l'histoire.
Rédigé par: papus   le: Mardi 12 Mars 2019
Chaque fois qu'on provoquera BEDIE,il parlera pour se defendre et retablir la verite. Lorsqu'on enverra des Bambins,qui n'etaient pas encore nees a la creation de ce PARTI en 1945 pour tronquer l'histoire de cette formation,il fallait s'y attendre a cette reponse. De quelle credibilte jouisssent les AMEDE KOUAKOU,ANOBLE FELIX,ET GOUDOU RAYMONDE COFFIE aupres de ces depositaires de la tradition afin de les emmener a adherer au RHDP ? Autant le KABADOUGOU ou KORHOGO resteront le bastion du RDR,il est de meme du V BAOULE qui est PDCI, de GAGNOA pour le FPI,malgre les vaines tentatives d'un ALCIDE DJEDJE nouveau transfuge au RHDP qui n'a meme pas reussi a se faire elir a une simple deputation a BAYOTA