Ethiopian Airlines décide de garder au sol tous ses Boeing 737-8 Max à compter du 10 mars 2019
Ethiopian Airlines - Publié le: 11-03-2019 - Mise-à-jour le: 11-03-2019 - Auteur: Ethiopian Airlines
Ethiopian Airlines décide de garder au sol tous ses Boeing 737-8 Max à compter du 10 mars 2019
Accident du vol Ethiopian Airlines n° ET 302
Suite à l'accident tragique du vol ET 302 B-737-MAX du 10 mars 2019 (ET-AVJ), Ethiopian Airlines a décidé de garder au sol toute sa flotte de B-737-8 MAX à compter du 10 mars 2019, jusqu'à nouvel ordre.
 
Bien que nous ne connaissions pas encore la cause de l'accident, nous avons dû décider de laisser cette flotte, par mesure de précaution.
Ethiopian Airlines publiera des informations complémentaires dès qu'elles seront disponibles. Des informations actualisées seront également disponibles sur le site Internet d'Ethiopian Airlines à l'adresse www.ethiopianairlines.com.
Rédigé par: Lago Tape   le: Lundi 11 Mars 2019
C'est une bonne décision. En effet, La sécurité du Boeing 737 MAX est en question après deux tragédies en quelques mois: Les similitudes entre les crashs des avions d'Ethiopian Airlines, dimanche, et de Lion Air en octobre interpellent. Plusieurs pays et compagnies aériennes ont suspendu les vols des 737 MAX. Pour la deuxième fois en quelques mois, un Boeing 737 MAX 8 s'est écrasé quelques minutes après son décollage. La sécurité de cet avion, central dans la stratégie du constructeur américain, est désormais remise en question, la Chine devenant le premier pays à le clouer au sol en demandant à ses compagnies de suspendre tous les vols de l'appareil. Le Bureau chinois de l'aviation civile a précisé que la mesure entrerait en vigueur lundi 11 mars à 18 heures, heure chinoise, « afin de garantir la sécurité des vols ». Quelques heures plus tard, la compagnie aérienne Ethiopian Airlines elle-même annonçait avoir immobilisé tous ses Boeing 737 MAX. Ethiopian Airlines dispose d'une flotte de quatre appareils 737 MAX 8.Il s'agit du même avion. Comme pour Lion Air, l'accident se passe très peu de temps après le décollage et les pilotes ont émis des messages pour dire qu'ils étaient en difficulté puis il y a eu perte de l'avion. Il est difficile de dire que cela ne ressemble pas au premier accident!
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 11 Mars 2019
C'est une sage décision, surtout si tous ces appareils proviennent de la même série. D4autant qu'il y avait eu un précédent avec le même type d'avion, dans des circonstances assez similaires, il y a quelques mois...