Côte d'Ivoire : La saison des thuriferaires
Mah Sogona Bamba - Publié le: 30-01-2019 - Mise-à-jour le: 31-01-2019 - Auteur: Mah Sogona Bamba
Côte d'Ivoire :  La saison des thuriferaires
Le moment tant redouté par tous les sages, tous ceux qui se souviennent encore de notre passé compliqué, difficile a commencé : et nous voilà bel et bien divisés dans la case.......il n'y a plus de doute. 
 
Les "opportunistes beaux parleurs"  griots, sont dans la place: C'est le temps de leur temps.
Ils foisonnent et ils jubilent : ils savent qu'ils seront désormais adulés,  sollicités, utilisés et bien récompensés en poste et en numéraires en ces temps de division et de tension politique... 
 
Voyez  comment ils sont partout, comment ils sont heureux, comment ils ont le vent en poupe....Ils sont  devenus des Dieux: Les génies des temps de division.
 
Ces Dieux  se fichent pas mal de l'issue de leurs oeuvres  de cette division qu ils doivent alimenter,  exacerber........Oui, peu leur importe l'issue,  pour leur employeur et pour le pays, l'essentiel n'est-il pas pour eux d' en tirer le poste et le blé qu'ils veulent? 
 
Remarquez que ces messieurs et ces dames- là étaient hier derrière Guei, puis derrière Gbagbo et pas trop longtemps derrière Bédié et aujd'hui derrière Ado et le rhdp...ils sont constants dans leurs changements de camp, de vrais  adeptes du grand-écart politique.
 
Et à chaque fois qu'ils passent dans un camp,  ils deviennent les bourreaux de leur ancien  bienfaiteur :  c'est  leur  marque de  fabrique, leur génie politique et... ça marche. 
 
Ils sont toujours et toujours proches du Palais......quelque soit le pouvoir ils occupent les grands postes, possèdent  les grosses cylindrées, ont leurs entrées partout.......A leur vue on peut dire (comme on le  dit dans le pays) qu'ils ont réussi!  
 
Mais je ne comprends pas, je ne sais pas pourquoi ce genre de personnage me répugne moi au plus haut point, alors qu'ils sont admirés, applaudis par presque tous mes parents et amis politiques? 
 
Je pense que ces autres peuvent croire par des signes extérieurs de richesse que ces messieurs et dames ont  réussi,  mais est ce qu'au fond de ces gens-là, au fond  de leur être  peuvent-ils être vraiment fiers du personnage qu'ils sont en réalité ?     
 
Surtout lorsqu'ils savent qu ils ont dû marchandé leur dignité, qu ils ont  fait du mal à des frères à des soeurs , à des amis d'hier, qu'ils ont dû trahir des personnes qui leur faisaient  grandement confiance, abandonner leur famille et vendre leur âme rien que pour leur ventre et paraître comme une réussite?
 
N'est-il pas possible de réussir en politique sans faire autant mal autour de soi, à ces anciens alliés ou amis?  Et sans baigner dans l'indignité, la cruauté ?
 
Cette question  c'est très souvent que  je me la pose ces derniers temps car les comportements de nos politiciens au fil du temps et des pouvoirs sont restés les mêmes: 
 
Ils  ont fini par produire à chaque fois les mêmes schéma sans que les uns et les autres ne songent à se corriger à s'améliorer en apprenant des leçons du passé...
 
Peut-être que suis-je vraiment naïve réellement tarée pour toujours croire qu'on peut faire la politique autrement?  
 
En effet je suis toujours persuadée et je continue de  penser qu'on peut faire la politique avec plus d'humanité, plus de dignité et de  fraternité....en soudant la Nation et en respectant  religieusement  l'Etat de Droit...... 
 
J'ai peut être tort?  Oui il me semble! Mais il me serait très difficile de me faire à notre division au RDR. Et à cette "politique de jungle" qui prévaut dans le pays où il faut écraser,  humilier, rejeter son frère ou sa soeur  pour briller....... et tuer son père pour un autre, pour réussir....... 
 
C'est triste, c' est inhumain cela crée inutilement de la tension dans le pays :  ce qui n'est pas bon pour la quiétude des Ivoiriens et pour les investisseurs.
 
Ne construisons pas uniquement des routes et des ponts, construisons également et concomitamment la paix......
 
Mah Sogona Bamba
 
Rédigé par: Fognon.   le: Vendredi 1 Février 2019
@ Mah Sogona Bamba. Mme, ce que vous avez vendu-la, c'est frou frou, karakoro ou gbofloto? Vous parlez tres bien pour soutenir et denouncer et vous avez des problemes avec eux qui en font autant? Incroyable mais vrai. Je suis surpris de savoir qu'un pont n'a aucun role dans l'etablissement de la paix quand on sait qu'il relie, unifie, connecte,rassemble, facilite la communication. Je suis aussi surpris de savoir que comme vous les autres doivent pas montrer leur contentement, leur satisfaction, exprimer leurs opinions. Ce qui est juste pour vous et avec vous ne l'est pas avec les autres. Pourquoi cette discrimination? A+
Rédigé par: Bismark   le: Jeudi 31 Janvier 2019
Monsieur Mah, vous avez tout dit. Je ne sais pas ce qu'en rajouter. Et comme le dis le sage. Si n'est pas sûr de dire mieux que ce qui a été dit, le silence doit devenir ton guide. QUE DIEU NOUS AIDE
Rédigé par: Adam   le: Jeudi 31 Janvier 2019
VRAI et BEAU Mme. BAMBA , Je suis militant RDR de la diaspora ; Trop d'esprits tordus dans notre famille politique RDR ! Ils ont tué notre RDR ces aventuriers de mauvais temps ! Pour bien se faire voir par AMADOU GON Et ADO , des membres de notre famille politique giflent des membres de notre famille politique ! Ils sèment la zizanie et divisent la famille pour faire plaisirs au roi ! Ils humilient nos propres frères et sours de combats et les éloignent du pouvoir pour mieux se rapprocher eux même du roi ! Et le ROI pense naïvement que ce sont ceux là les vrais militants , alors que ce sont des esprits tordus qui ne prospèrent que dans la division ! Et cette idée malsaine de parti unifié , le RHDP , comparable au navire TITANIC , trop grand , trop beau , trop costaud mais qui se fracassera en milles morceaux comme le fameux bateaux qui était censé être insubmersible !