Rhdp : si Ouattara est candidat en 2020, ce sera son 1er mandat (Adjoumani)
lintelligentdabidjan.info - Publié le: 25-01-2019 - Mise-à-jour le: 25-01-2019 - Auteur: J-H Koffo
Rhdp : si Ouattara est candidat en 2020, ce sera son 1er mandat (Adjoumani)
Présent jeudi 24 janvier 2019 au palais des sports de Treichville à la conférence bilan des préparatifs du congrès constitutif du Rhdp du 26 janvier 2019, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole principal du Rhdp, a donné sa position sur une candidature du président Alassane Ouattara en 2020. 
«Que tout le monde sache une bonne fois pour toute que tout que la Constitution de 2016 a remis les choses à zéro. Cela signifie que, comme le Président Alassane Ouattara l'a dit, tout ceux qui le désirent peuvent être candidats. Je dis qu'il peut être lui-même candidat. Comme la nouvelle Constitution remet les compteurs à zéro, ce sera son premier mandat et non un troisième comme on entend les gens raconter. Toutefois, il a lui-même dit à plusieurs reprises qu'il décidera le moment opportun, s'il sera candidat ou pas. Nous ne déciderons pas ici à sa place», a répondu le ministre, à la question de savoir si les cadres du Rhdp étaient pour une candidature du président Ouattara en 2020.
En plus de cette conférence de presse, il a été procédé au lancement officiel de la plateforme d'inscription en ligne des militants. Blé Guirao, le président de la commission chargée de la mobilisation des étudiants, a fait savoir que 6000 étudiants se sont déjà fait enregistrer via la plateforme.
J-H K
 
Rédigé par: yao kouassi yao   le: Lundi 28 Janvier 2019
C'est malheureux mr adjoumani oh quel honte tu mets sur te régions
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 27 Janvier 2019
Gros malhonnête !!!
Rédigé par: papus   le: Samedi 26 Janvier 2019
Mr le Ministre de la justice voici un de vos collegues membre du gouvernement pour une seconde fois qui vient de dire le droit en lieu et place place du juge constitutionnel. On viendra nous dire apres un Consel de ministres qu'il n'y a pas d'interference et de pression de l'executif sur le judiciaire
Rédigé par: papus   le: Samedi 26 Janvier 2019
On voit venir ce 3eme mandat depuis et les ADJOUMANI et consorts le Roi de Bassam et autres religieux Ediemou sont commis pour preparer le terrain. Au SENEGAL,la societe civile dit NON a WADE,en GUINEE CONAKRY, et au TOGO le processus est en cours,voila comment naissent nos crises politiques en AFRIQUE
Rédigé par: Bismark   le: Vendredi 25 Janvier 2019
Cela fait simplement pitié que le papa de quelqu'un, le mari de quelqu'un l'enfant de quelqu'un puisse se conduire de la sorte. La honte peut-elle avoir autre nom qu'Adjoumani. Bédié a bien fait de débrancher le micro. Ah bon donc votre affaire de "passer le flambeau à une nouvelle génération" là, c'est àa qui est là. J'avoue que je fais partie de ceux qui ont cru à tort en ADO. Je jurais que ADO ne peut pas accepter de faire 3 mandats, parce qu'il a fait les Etats-Unis. Mais là ADO achève de me convaincre qu'il ne tient pas vraiment parole. Jusqu'à quand, l'Afrique doit attendre pour avoir des leader modèle. Heureusement que le Ghana commencen à faire honneur à l'Afrique. Pour la Côte d'Ivoire, passez demain. QUE DIEU NOUS AIDE
Rédigé par: Fouss   le: Vendredi 25 Janvier 2019
En voici un autre Jean Jacque Bechio qui finira très mal.
Rédigé par: ADAM   le: Vendredi 25 Janvier 2019
Si ADJOUMANI est ministre en 2020 , ce sera son premier poste de ministre y comprise son poste au RHDP !