Ouverture de la 9ème édition du Forum Postal Africain
Le Ministre Claude Isaac De : « la révolution numérique que nous vivons influence structurellement le secteur postal »
Ministere - Publié le: 06-12-2018 - Mise-à-jour le: 06-12-2018 - Auteur: Ministere
Le Ministre Claude Isaac De : « la révolution numérique que nous vivons influence structurellement le secteur postal »
Le Ministre de l'Economie Numérique et de la Poste, Monsieur Claude Isaac DE, a procédé à l'ouverture officielle des travaux de la 9ème édition du Forum Postal Africain d'Abidjan, ce jeudi 06 Décembre 2018, au Radisson Blu, avec pour thème : «Logistique & digitalisation, les voies d'une transformation réussie». Intervenant à cette occasion, et en présence du Vice-directeur général de l'Union Postale Universelle (UPU), Monsieur Pascal CLIVAZ, le Ministre ivoirien en charge de l'Economie Numérique et de la Poste, s'est félicité du choix du thème qui « est un thème au cour des enjeux du secteur postal ». Poursuivant son propos, le Ministre Claude Isaac DE a salué cette initiative qui vise  à se focaliser sur les thématiques importantes pour le secteur postal africain. Car, a-t-il ajouté, « les défis à relever pour nos pays sont immenses, au regard de l'écart de développement que nous enregistrons par rapport aux nations dites ''développées'' ». Pour le Ministre Claude Isaac DE, la révolution numérique que nous vivons influence structurellement le secteur postal. Par conséquent, a-t-il expliqué, le secteur postal est obligé aujourd'hui, pour survivre, de se reformer et d'innover pour répondre aux nouveaux besoins d'une clientèle dont les schémas de consommation ont changé et dans un environnement ou les transactions et échanges nationaux et internationaux sont de plus en plus facilités. Aussi, a-t-il invité les Etats à accompagner efficacement le développement de l'écosystème autour du numérique pour permettre aux postes africaines et à leurs clients de tirer le meilleur parti de ces opportunités. Le Ministre Claude Isaac DE, a également saisi cette tribune, pour réitérer ses remerciements à l'UPU pour l'initiative Ecom@Africa, qui constitue, selon lui, une opportunité de relance des activités postales et de développement du commerce ouest africain. Pour terminer, il s'est dit honoré du choix porté sur la Côte d'Ivoire pour abriter pour la première fois en terre africaine le Congrès de l'Union Postale Universelle de 2020. « Nous comptons sur la mobilisation de tous pour faire de cet événement un succès à la hauteur des ambitions de notre continent pour la relance et le développement du secteur postal et d'accélération du développement de nos économies », a conclu le Ministre Claude Isaac DE qui avait à ses côtés le Conseiller Spécial du Premier Ministre en charge des TIC, M. KONE Lacina, le Président du Conseil de Régulation de l'ARTCI, Professeur Lemassou FOFANA, le PCA de La Poste de Côte d'Ivoire, M. Dénis KAH-ZION, Messieurs Isaac GNAMBA-YAO et Bilé DIEMELEOU respectivement Directeurs généraux de La POSTE de Côte d'Ivoire et de l'ARTCI . Notons que la présente édition est la 4ème consécutive sur le sol ivoirien. Pour rappel, le Forum Postal Africain est, avant tout, le rendez-vous des professionnels du secteur postal. Il a pour but de réunir tous les intervenants du secteur autour de thématiques liées au développement des services postaux, et notamment de leur impact sur l'économie des pays d'Afrique, pour déboucher sur des propositions pratiques et des solutions concrètes aux enjeux évolutifs de la Poste africaine.
Sercom
 
 
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 9 Décembre 2018
"Yacou de Biankou" merci de me préciser le mode d'emploi, mais je pense que tu as tout faux. auto-masturbation n'est pas un pléonasme, c'est au minimum une forme d'insistance. le verbe masturber n'implique en rien qu'il concerne son sujet, on peut très bien masturber une autre personne (exemple ! masturber une mouche avec des gants de boxe), et la preuve c'est que lorsque c'est le sujet lui-même qui en est l'objet, on emploie la forme pronominale "se masturber". Donc je maintiens ma position, en ajoutant toutes les actions qui font le quotidien des ministres comme celui-là : auto-masturbation, auto-suggestion, auto-promotion, auto-félicitation, auto-célébration, et tutti quanti. Bonne journée.
Rédigé par: Yacou de Biankou   le: Dimanche 9 Décembre 2018
A Forestier de Lahou : Masturber, avec le préfixe auto-./ auto-masturbation, c'est encore un pléonasme. En effet, c'est se masturber soi-même, ce que l'on fait de toutes les façons quand on se masturbe.
Rédigé par: Lago Tape   le: Dimanche 9 Décembre 2018
La transformation dont parle le ministre "Isaac Dé" doit être mise en oeuvre et ne pas demeurer un voeu pieu ou un simple discours.Le courrier c'est (presque fini), mais la Poste, pour ne pas disparaître va devoir se transformer. La Poste doit se diversifier : La Poste mobile, des services aux entreprises, des services bancaires. Mais sa fonction irait au-delà, les services à domicile comme le portage de médicaments ou de repas aux personnes âgées (qui même en CI en ville vivent de plus en plus seules), services mutualisés avec des stations-service ou des pharmacies. «La mutualisation de services pourra prendre d'autres formes, en s'ouvrant à de nouveaux types de partenaires en lien avec le secteur de l'économie sociale. En outre, les facteurs, munis de smartphones ou de tablettes, pourraient prendre des photos certifiées pour les compagnies d'assurance notamment pour des déclarations de sinistre. Des services privés et publics : La Poste pourrait aussi proposer la vente de billets de train ou d'avion. De même, la Poste pourrait renouveler les permis de conduire en région et accomplir d'autres services d'état civil. La Poste pourrait fusionner avec la Caisse Nationale d'Epargne pour devenir une vraie Banque Postale. Les nouveaux territoires du numérique: La Poste pourrait aussi développer le commerce en ligne, les échanges numériques sécurisés, les services liés à l'habitat connecté. La Poste devrait développer de nouvelles filiales dans le numérique et dans le secteur du colis, qui sont rentables. De même, la publicité non-adressé pourrait marcher. Une activité Colis-Poste qui intègre ainsi l'activité courrier et Colis-Express pourraient faire de la Poste le leader de la livraison de colis aux particuliers et aux entreprises. Pour ainsi faire face à DHL et aux américains FedEx et UPS.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 7 Décembre 2018
De quelle "transformation réussie" parle-t-on ? Lorsqu'on veut envoyer quelque chose et qu'on veut absolument que ça arrive, et ce dans des délais raisonnables, on est réduit à faire appel à DHL ou UPS, mais surtout pas à la poste de Côte d'Ivoire. Les Ministres eux-mêmes, confient-ils leur courrier à la Poste ? J'en doute ! Comme d'habitude, on est toujours dans l'autosatisfaction l'autocélébration, l'auto-masturbation.