Le ministre Claude Isaac procéde au lancement du projet Ecom Africa
Ministère - Publié le: 03-12-2018 - Mise-à-jour le: 04-12-2018 - Auteur: Ministère
Le ministre Claude Isaac procéde au lancement du projet Ecom Africa
Le Ministre de l'Economie Numerique et de la Poste, M.  Claude Isaac DE a présidé , ce lundi 03 décembre 2018, la cérémonie de lancement du Projet E-Com@Africa, en présence de Monsieur Pascal CLIVAZ, Vice-Directeur Général de l'Union Postale Universelle (UPU), dans les locaux de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), à Abidjan Plateau.
Le projet E-Com@Africa est une initiative de l'UPU pour encourager la mise en place de hubs de plateformes logistiques dédiées, mettant à profit le réseau postal, les produits postaux pour la logistique, la distribution, les retours et les paiements transfrontaliers sur le continent africain.
A cet effet, cinq pays ont été identifiés à savoir la Côte d'Ivoire pour l'Afrique de l'Ouest, la Tunisie pour l'Afrique du nord / Maghreb, le Cameroun pour l'Afrique du Centre, le Kenya pour l'Afrique de l'EST et l'Afrique du Sud pour l'Afrique Australe.
Les travaux de cette rencontre d'Abidjan, qui se tiendra du 3 au 7 décembre 2018, permettront de réaliser l'ambition de l'UPU de positionner le réseau postal comme l'un des principaux facilitateurs du commerce électronique, à partir d'un environnement intégré, inclusif et innovant, composé d'opérateurs postaux désignés, par son appui aux Postes afin de leurs permettre de prendre le lead sur le e-commerce, à l'instar des télécom qui ont pris le lead sur les TIC).
S'agissant de la Poste de Côte d'Ivoire, opérateur désigné,   le Ministre Claude Isaac De a indiqué que « le Gouvernement est prêt à soutenir les nécessaires efforts de restructuration et de relance pour en faire un acteur incontournable du e-commerce en Côte d'Ivoire ». Il a poursuivi en affirmant que « l'Etat de Côte d'Ivoire jouera sa partition en mettant à disposition les ressources nécessaires, notamment pour la construction dans le cadre du projet ecoM@Africa   d'un Centre de Tri et d'un Centre de logistique /Express en zone aéroportuaire ».
Pour rappel, lors de son congrès extraordinaire, tenu du 3 au 7 septembre2018 B à Addis Abeba (Ethiopie), une convention a été signée entre l'UPU et la Côte d'Ivoire pour la mise en ouvre de la plateforme ouest africaine.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 5 Décembre 2018
Ce que j'ai dit pour Amazon est vraie pour toute autre entreprise d'e-commerce.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mardi 4 Décembre 2018
"Amazon ne livre pas en Côte d'Ivoire, pour l'instant" la faute à qui ?
Rédigé par: Lago Tape   le: Lundi 3 Décembre 2018
Amazon ne livre pas en Côte d'Ivoire, pour l'instant!
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 3 Décembre 2018
Quand on pourra commander des produits et services sur Amazon, les payer électroniquement et les recevoir en Côte d'Ivoire, le tout dans un délai raisonnable et sans se faire piller par la douane, on pourra dire que tout cela marche. Pour le moment, ce n'est que de la science-fiction ou des rêves éveillés de ministres qui ne connaissent pas leur sujet.