Quitter l'alliance avec le RDR pour s'allier avec le FPI, c'est proprement lâcher la proie pour son ombre selon Venance Konan
Frat mat - Publié le: 03-12-2018 - Mise-à-jour le: 03-12-2018 - Auteur: Venance Konan
Quitter l'alliance avec le RDR pour s'allier avec le FPI, c'est proprement lâcher la proie pour son ombre selon Venance Konan
Selon notre confrère Le Nouveau Réveil, le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire- Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) aurait déclaré, en recevant des militants de son parti venus de Koun-Fao que le PDCI-RDA est définitivement sorti du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et n'y reviendrait plus, et qu'il partagerait le pouvoir avec le Front populaire ivoirien (FPI) en cas de victoire. Et le militant lambda que je suis aimerait comprendre certaines choses.
En 2005 a été créé le RHDP pour lutter contre le pouvoir jugé tyrannique de Laurent Gbagbo et son FPI. En 2010 on a appelé à voter pour Alassane Ouattara. Pendant des mois on a fait face ensemble à l'hôtel du Golf à l'armée de Gbagbo jusqu'à ce que lui-même chute. Nous avons par la suite partagé le pouvoir. Plusieurs institutions, la primature, plusieurs ministères ainsi que d'importantes directions nous sont revenus. Aujourd'hui la Vice-Présidence de la République est attribuée à un vice-président du PDCI-RDA. En septembre 2014, à Daoukro, nous avons décidé de ne présenter aucun candidat du PDCI-RDA afin qu'Alassane Ouattara, dont on ne tarissait pas d'éloges sur les travaux qu'il réalisait, soit réélu. Dans ce même discours de Daoukro baptisé « l'appel de Daoukro », on avait avancé l'idée de la création d'un parti unifié qu'on avait proposé d'appeler PDCI-RDR. Plus tard on a choisi de l'appeler RHDP. Qu'est-ce qui n'a pas marché pour qu'au moment de la création de ce parti unifié, nous nous fâchions, au point de nous en retirer et de décider de ne plus jamais y revenir ? Que s'est-il donc passé pour que les militants du PDCI-RDA qui acceptent d'adhérer à ce RHDP soient aujourd'hui exclus, sans tenir compte de tous les sacrifices qu'ils ont consentis pour leur parti pendant de longues années, voire toute leur vie ? Dans ce même discours de Daoukro, on avait suggéré que le PDCI et le RDR, une fois unifiés, établissent entre eux l'alternance au pouvoir dès 2020. Lors de la création de ce parti unifié, le président de la République avait proposé que son aîné le président du PDCI-RDA et lui passent la main à une nouvelle génération pour être plus en phase avec l'époque actuelle. Il l'a répété lors de son discours de la fête de l'Indépendance, le 6 août. Est-ce ce qui a fâché ? Qu'est-ce qui dit que dans cette nouvelle génération à qui il est proposé de transmettre le pouvoir, le numéro un n'aurait pas été issu du PDCI-RDA ? Qu'est-ce qui n'a pas marché ? Ou bien, dans cette alternance proposée, l'objectif était-il d'écarter totalement le RDR afin que toute la place soit accordée au PDCI-RDA ? Je ne comprends pas. Ou alors, l'alternance visait-elle, comme le laissent entendre de nombreuses voix au sein du vieux parti, à faire en sorte que le futur président de la République en 2020 soit le président du PDCI-RDA ? Si c'est le cas, est-ce vraiment raisonnable de chercher à revenir au pouvoir à 86 ans, après l'avoir perdu dans les conditions que nous connaissons il y a 20 ans ?
J'aimerais aussi comprendre ceci. Nous n'avons cessé de fustiger le pouvoir FPI lorsqu'il avait les commandes du pays entre les mains. Nous l'avons traité de criminel, dictatorial, assassin, prédateur. Nous avons justifié devant le monde entier le fait que Laurent Gbagbo soit jugé à la Haye à cause de ses crimes. Qu'est-ce que le FPI a fait de bien depuis qu'il a perdu le pouvoir qui le rende maintenant fréquentable ? Qu'est-ce qui s'est passé de si grave entre le PDCI-RDA et le RDR pour qu'il ne soit plus possible de les réconcilier et que l'on se jette dans les bras du FPI ? Que s'est-il passé de si grave pour que ceux qui au PDCI-RDA prônent la réconciliation sont vus comme des traîtres ? Il est aujourd'hui demandé aux militants du PDCI-RDA de détester le RHDP et d'aimer le FPI. Pourquoi ? Un militant a-t-il le droit de chercher à comprendre ? Le PDCI-RDA est-il certain de bien connaître le FPI ? Croit-il que si ce parti l'aide à accéder au pouvoir il se contentera de jouer les seconds rôles ? Le PDCI-RDA a certainement oublié ce que le FPI a toujours pensé de lui. Rappelons-le lui. Pour le FPI il est le serpent à abattre. Le serpent qui s'est allié à son ennemi le RDR pour le chasser injustement du pouvoir. Les militants du PDCI-RDA croient-ils vraiment que le FPI est disposé à leur servir de tabouret pour accéder au pouvoir et se contenter de quelques postes qu'on lui donnerait pour le remercier ? Ne soyons tout de même pas naïfs ! Quitter l'alliance avec le RDR pour s'allier avec le FPI, c'est proprement lâcher la proie pour son ombre, et surtout faire entrer celui qui cherche à vous abattre dans sa maison et rester seul avec lui.
Venance Konan
Rédigé par: ADAM   le: Mardi 4 Décembre 2018
VENANCE KONAN , un peu d'honnêteté intellectuel quand mème ! tu sais très bien au fond de toi mème que le fossé qui aujourd'hui sépare le PDCI du FPI est minuscule par rapport au large fossé qui séparait à l' époque le PDCI du RDR ! c'était presque de l'animosité entre le PDCI et le RDR ! Rappel toi bonhomme : mandats d' arrêts contre ADO , interrogatoire musclé de sa pauvre vieille mère ! Chasse complète aux dirigeants du RDR de l'administration , traquage des ivoiriens qui s'habillaient en boubou ! déni de la nationalité ivoirienne d' ADO ! Mais malgré leurs animosités respectifs , ils se sont alliés pour le bien de la COTE D'IVOIRE selon eux mêmes. Pourquoi dénis tu ce droit aujourd'hui au PDCI et au FPI d'en faire la mème chose si selon eux , c'est aussi pour le bonheur de la Cote d' Ivoire? La mème recherche du bonheur de la Cote d' Ivoire qui a poussé le PDCI et le RDR de s'aimer? VENANCE KONAN , pardon , YATCHI , Range ta plume , mange et tais toi !
Rédigé par: Loethiers Mackan   le: Mardi 4 Décembre 2018
Pour être crédible et convaincant, Venance Konan devrait répondre aux questions qu'il pose. Sûrement le PDCI-RDA a ses réponses qui ne satisfont pas Venance. Mais les intérêts du PDCI sont-ils ceux de Venance? Peut-être en étant plus objectif et en servant la vérité que les ivoiriens cherchent, Venance sauverait le pays et surtout son journal aussi.Faire le courtisan en alternance c'est du palliatif.
Rédigé par: 1 frustré du RDR USA   le: Mardi 4 Décembre 2018
Cette fois ci je crois que le doyen Bedie est du bon côté. Ce pouvoir est fini et sera vomi en 2020 par le peuple ivoire. Une vraie coalition parlant de la réconciliation peu écrasé cette RHDP qui n'a plus rien à offrir à la nation.
Rédigé par: papus   le: Mardi 4 Décembre 2018
Les alliances politiques sont faites en CI non par affinites ideologiques,mais juste pour se partager les postes ministeriels ou de DG. Car comment comprendre que toi Venance K.si critiques si acerbes contre le PR OUATTARA il y'a quelques annees est devenu subitement son laudateur? Quelqu'un disait tout recenment qu'on ne remercie que celui qui t'a fait du bien,en te nommant DG a la tete de cette ENTREPRISE que tu viens de mettre a genou et en prenant en charge tes frais de sante en France,tu ne pouvais pas ecire autrement cher voisin de BINGERVILLE-GBAGBA
Rédigé par: BI MICHEL   le: Lundi 3 Décembre 2018
en 2020 le RHDP(avec ses 3 jokers sans ouattara) passera au 1e tour ou sera au 2e tour avec le FPI que fera le PDCI ? violente question !
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 3 Décembre 2018
Je ne crois pas en cette alliance entre le PDCI et le FPI. Cela ressemble plutôt à un chiffon rouge qu'agitent les uns et les autres pour (se) faire peur. Quant à Mr. Venance Konan, il ferait mieux de s'occuper de la bonne et saine gestion de l'entreprise qui le rémunère plutôt que pondre ce genre d'élucubration qui ne convaincra que lui.
Rédigé par: Masatchè   le: Lundi 3 Décembre 2018
"Le PDCI-RDA est-il certain de bien connaître le FPI ? Croit-il que si ce parti l'aide à accéder au pouvoir il se contentera de jouer les seconds rôles"? Mais où est le problème? N'est-ce pas justement ce que le PDCI reproche au pouvoir RDR? Le contraindre à jouer les seconds rôles. Après avoir aidé le RDR à accéder puis à se maintenir au pouvoir, le RDR n'est-il pas en train d'essayer de faire fondre (disparaitre) le PDCI dans un parti fantôche appelé RHDP qui est, en fait, l'expression même de la suprematie du RDR sur les autres partis membres de cette alliance politique? Qui est le président de ce nouveau parti? Ouattara. Qui dirige son directoire? Amadou Gon Coulibaly. Que ceux qui ont un minimum d'intelligence pour comprendre comprenne!
Rédigé par: KGP   le: Lundi 3 Décembre 2018
Rappelons à Venance KONAN que le RDR n'était pas une proie mais bien une ombre lorsque le PDCI, ce faiseur de rois a sacrifié son honneur et ses intérêts pour s'allier à lui en 2004. Il faut certainement comprendre les écrits actuels de Venance KONAN, n'est ce pas le prix à payer pour le maintenir à son poste de DG de Frat Mat malgré sa mauvaise gestion décriée qui a entraîné le licenciement de 168 pauvres responsables de familles à la veille de cette fin d'année ? Il gagnerait à réfléchir sur ses attributs de DG pour relancer son journal que de se transformer en chroniqueur contre le PDCI.
Rédigé par: coul23   le: Lundi 3 Décembre 2018
La Haine qui vie en Mr. Bedie va finir pour l'emporter lui seul wait and see .
Rédigé par: nguessalain   le: Lundi 3 Décembre 2018
On comprend le désarrois de Mr VENANCE KONAN. Son poste est menacé, sans le PDCI , il n'est plus rien. Le PDCI ne fait plus parti du RHDP, encore moins du parti unifié. On tourne la page. Nous pouvons passer à autre chose.
Rédigé par: Liade   le: Lundi 3 Décembre 2018
Politiquement, il est incompréhensible saisir l'objectif d'une telle alliance Fpi/Pdci, car c'est deux formations politiques ne partagent pas la memm philosophie. Des libéraux et des valeurs de gauche ne peuvent pas travailler ensemble. Un parti de gauche ou socialiste à toujours mis le social au cour de son projet de société, lutter contre les inégalites etc...les hommes de gauche soutiennent une société providentielle. La droite toujours considéré le social comme auxiliaire à sa politique.