Côte d'Ivoire - Abissa 2018 : La place purifiée pour les festivités
lebanco.net - Publié le: 08-11-2018 - Mise-à-jour le: 08-11-2018 - Auteur: Larissa Gbaguidi
Côte d'Ivoire - Abissa 2018 : La place purifiée pour les festivités
La cérémonie de purification de la place Abissa au quartier France de la ville de Grand Bassam (sud est d'Abidjan) a été faite le mercredi 7 novembre 2018 en prélude au démarrage des festivités prévu pour le 10 novembre 2018.
C'est au pas de danses, avec des gestuelles singulières, des prières, des libations et des sacrifices que les gardiens de la tradition et les prêtresses ont purifié la place Abissa. Objectif, attirer les bonnes faveurs des ancêtres. Tout est donc prêt pour l'édition 2018 de cet évènement. L'Abissa est une fête traditionnelle de réjouissance et retrouvailles. Elle marque le début de l'année chez les N'Zima de Grand-Bassam, peuple du groupe Akan de Côte d'Ivoire. Cette fête de réjouissance et de critique sociale revêt aussi un caractère de purification pour ce peuple. 
Cette fête a failli être annulée suite aux troubles liés à la crise  des élections municipales d'octobre 2018 dans la ville. L'Abissa 2018 revient donc de loin et promet encore cette année. Au-delà des réjouissances, l'Abissa 2018, ça sera aussi des danses au son de la fanfare et de « l'Edon'gbolé », le tambour sacré, paré de tissu blanc et de feuilles de raphia. Les visiteurs et les participants auront en outre l'occasion de découvrir ou redécouvrir les chants des groupes artistiques locaux, le défilé des groupes sociaux ou de personnes parodiant une scène de la vie publique, très souvent en tenues excentriques.
Pendant une semaine, l'Abissa réunira tous les fils et filles N'Zima et des milliers de visiteurs et de curieux  autour du roi des Nzima, Désiré Amon Tanoé.
Larissa Gbaguidi
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 11 Novembre 2018
Et le petit roi mafieux, on ne le purifie pas ? C'est pourtant à cause de lui et de se méconnaissance de son devoir de réserve que l'Abissa a été menacée.
Rédigé par: papus   le: Vendredi 9 Novembre 2018
@ Forestier de Lahou sans commentaire tout juste merci
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Jeudi 8 Novembre 2018
Tout ça c'est du cinéma pour glorifier un roitelet corrompu et mafieux.