Côte d'Ivoire - Trêve sociale: Les syndicats de la fonction publique débraient de nouveau
lebanco.net - Publié le: 05-11-2018 - Mise-à-jour le: 06-11-2018 - Auteur: Larissa Gbaguidi
Côte d'Ivoire - Trêve sociale: Les syndicats de la fonction publique débraient de nouveau
Après la signature de la trêve sociale il y a  1 an, des syndicats mettent de côté l'accord qui portait sur les revendications et une trêve sociale de cinq ans sans grève.
 L'intersyndicale du secteur de la santé a ouvert  le bal  ce 5 novembre 2018  par une grève de cinq jours pour réclamer l'amélioration des conditions de travail et l'application de certains décrets attribuant un statut particulier au corps médical, notamment une augmentation de salaire et une prime de logement.
Le Syndicat des Techniciens d'Agronomie (SYNATACI) et le Collectif des Fonctionnaires et Agents du ministère des Ressources Animales et Halieutiques (COFAMIRAH) annoncent quant à eux une grève de 48 heures dès le 12 novembre prochain, apprend-t-on.
Les fonctionnaires et agents des services de l'administration du territoire à Bouaflé (centre ouest) observent également une grève de 15 jours depuis ce 5 novembre 2018.
La signature de ces deux protocoles d'accord le 17 août 2017, prévoyaient une trêve sociale de cinq ans en échange de la satisfaction de cinq des six revendications des agents de l'État, dont la principale était le paiement des stocks des arriérés de salaires, estimés à 249,6 milliards Fcfa.
Ces accords faisaient suite à un long processus de négociations  avec pour conséquences des grèves  à répétition dans différents  secteurs d'activités du pays.
Larissa Gbaguidi