PDCI - RDR : Le divorce consommé !
PDCI-RDA - Publié le: 09-08-2018 - Mise-à-jour le: 09-08-2018 - Auteur: PDCI-RDA
PDCI - RDR : Le divorce consommé !
Conformément au mandat qui lui a été donné par le Bureau Politique du PDCI-RDA, en sa Session du 17 juin 2018, afin de poursuivre les négociations avec les partis politiques alliés de la coalition RHDP pour la création d'un Parti Unifié dénommé RHDP, SEM. Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, a rencontré le mercredi 8 aout 2018, SEM. Alassane OUATTARA, Président d'honneur du Rassemblement des Républicains.
 
Cette rencontre fait suite à l'audience que le Président du PDCI-RDA a accordée, le 06 juillet 2018, à Daoukro, Mesdames Henriette DAGRI DIABATE et KANDIA CAMARA, respectivement Présidente du RDR et Secrétaire Générale du RDR.
 
A la fin de cette audience, le Président du PDCI-RDA les avait chargées de transmettre au Président d'honneur du RDR sa vision de la marche du Groupement Politique du Rassemblement des Houphouestistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).
 
 
 
En réponse à l'exécution de son mandat, ci-dessus cité, le PDCI-RDA a constaté que le 16 juillet 2018, une Assemblée Générale constitutive d'un Parti unifié dénommé RHDP, s'est tenue à l'Hôtel Sofitel Ivoire d'Abidjan, sans qu'elle n'ait été convoquée par le Président de la Conférence des Présidents des Partis Politiques membres du RHDP, Président du PDCI-RDA.
 
Le PDCI-RDA s'est interrogé sur les motivations réelles de la précipitation avec laquelle le Parti unifié dénommé RHDP a été lancé au mépris des délais minimaux de 12 à 18 mois impartis pour la finalisation de ce projet.
 
Le PDCI-RDA a, en outre, constaté la présence à cette Assemblée Générale Constitutive de ce Parti Unifié dénommé RHDP, des membres non signataires de l'accord du 12 avril 2018, comme membres fondateurs d'un Parti Unifié RHDP.
Il s'agit du mouvement dit « sur les traces d'Houphouët-Boigny ».
 
Vu toutes les irrégularités, ci-dessus relevées, qui ont eu à entacher le processus de création de ce Parti unifié RHDP.
 
le PDCI-RDA :
 
  • prend acte de la création de ce Parti unifié dénommé RHDP par certains de ses alliés de la coalition RHDP mise en place le 18 mai 2005 à Paris ;
  • prend acte également que les partis politiques fondateurs de ce Parti Unifié dénommé RHDP issu de l'Assemblée Générale Constitutive du 16 juillet 2018 ont pris la décision de mettre fin à leur appartenance au Groupement Politique RHDP ;
  • dénonce l'Accord Politique pour la création d'un Parti unifié dénommé RHDP signé le 12 avril 2018 ; 
  • se retire du processus de mise en place d'un Parti unifié dénommé RHDP ;
  • se réserve le droit de promouvoir une plate-forme de collaboration avec les Ivoiriens qui partagent sa vision d'une Côte réconciliée et soucieuse des droits, des libertés et du bien-être de ses populations.
 
Au terme de leurs échanges du mercredi 08 août 2018, SEM. Alassane OUATTARA, Président d'honneur du Rassemblement des Républicains, Président de la République de Côte d'Ivoire a marqué son accord pour une réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI) avant la tenue des prochaines élections municipales et régionales prévues pour le 13 octobre 2018.
 
De même, SEM. Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA a fait savoir à SEM. Alassane OUATTARA, Président d'honneur du Rassemblement des Républicains, qu'il présentera des candidats pour les élections municipales et régionales sous la bannière du PDCI-RDA.
 
 
 
Fait à Abidjan le 8 août 2018
 
 
 
Henri KONAN BEDIE
Président du PDCI-RDA
 
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Samedi 11 Août 2018
Les Banny et KKB et bien d'autres au sein du PDCI-RDA (qui ne croyaient point en cet "Appel de Daoukro" et en la promesse d'une alternance (pacifique) entre le PDCI-RDA et le RDR en 2020) ont eu tort d'avoir eu raison trop tôt. Si Bédié les avait écouté, on n'en serait pas là aujourd'hui. Bref, il est temps que Bédié prenne sa retraite au PDCI-RDA et laisse la place aux jeunes... Qui a dit qu'en politique, on fait la passe à l'adversaire? Il faut être un "imbécile" pour penser ainsi...Bref, "l'Appel de Daoukro" fut un marché de dupes
Rédigé par: Ivoiro-usa   le: Vendredi 10 Août 2018
Qui est cette nouvelle génération dont ADO nous parle? Kablan-Gon ???????
Rédigé par: vee   le: Jeudi 9 Août 2018
Rien de tel que savoir attendre le moment strategique pour placer l'estocade. L'argument de Bedie est limpide. Vitel
Rédigé par: mammian   le: Jeudi 9 Août 2018
les ivoiriens les vrais pas de problème de xénophobie loin de là une telle pensée, au nom de l'ivoirité doivent constituer un front pour la conquête et l'exercice du pouvoir. Cette fois-ci pas de roublardise entre vous frères!
Rédigé par: LE GRAND ZAPATA   le: Jeudi 9 Août 2018
POURQUOI LE PRÉSIDENT DE TOUS LES IVOIRIENS ALASSANE DRAMANE OUATTARA = LE PRADO NE PEUT PAS DU TOUT RESPECTER SA PAROLE DONNÉE ET QUE JE LE SOUTIENS FERMEMENT : J'en veux terriblement au PRADO de ne pas respecter ses engagements tenus vis-à-vis du PRÉSIDENT AIMÉ HENRI KONAN BÉDIÉ = LE SPHINX DE DAOUKRO = N'ZUEBA et qui a donc le plein droit de montrer ouvertement sa profonde désapprobation. Mais en creusant dans le fond, on se rend tout de suite compte que LE PRADO soupçonne LE PRÉSIDENT BÉDIÉ de vouloir se présenter en OCTOBRE 2020. Et cela est inacceptable et inadmissible malgré la promesse faite au PDCI-RDA pour une ALTERNANCE à son profit au sein de LA COALITION DU RASSEMBLEMENT DES HOUPHOUÉTISTES POUR LA DÉMOCRATIE ET LA PAIX = LE RHDP. Cette inquiétude est d'autant justifiée parce que jusqu'à ce jour, nous ne voyons pas UN CANDIDAT POTENTIEL (et aussi consensuel !) émergé au PDCI-RDA à part bien sûr LE PRÉSIDENT BÉDIÉ HIMSELF qui est au four et au moulin alors que nous sommes seulement à quelques 26 MOIS de la présidentielle. Vraisemblablement, LE PRÉSIDENT BÉDIÉ rêve en douce d'un autre bail au palais présidentiel du plateau qui serait LE MANDAT DE TROP en quelque sorte.Or, LE PRADO pencherait plus pour que lui et LE PRÉSIDENT BÉDIÉ prennent définitivement leur retraite politique en OCTOBRE 2020 pour laisser la place à LA NOUVELLE GÉNÉRATION. Voilà où ça cloche et cela ne grandit pas du tout LE PRÉSIDENT BÉDIÉ qui depuis près de 5 MOIS ne se sent plus du tout concerné par LA GOUVERNANCE DU RÉGIME OUATTARA et travaille souterrainement pour le torpiller et diaboliser. À ce jeu de la duplicité, pas de doute que LE PRÉSIDENT BÉDIÉ sera l plus grand perdant et va inévitablement sortir par la toute porte de l'histoire politique ivoirienne comme un certain LAURENT KOUDOU GBAGBO qui croupit actuellement pour encore de nombreuses années à LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE = LA CPI et ne reviendra plus au pays avant L'AN 2050 !..L'ALASSANISTE-SOROÏSTE LE GRAND ZAPATA !!!!
Rédigé par: LE GRAND ZAPATA   le: Jeudi 9 Août 2018
SUR CE COUP, JE DONNE ENTIÈREMENT RAISON À AIMÉ HENRI KONAN BÉDIÉ = LE SPHINX DE DAOUKRO = N'ZUEBA, LE PRÉSIDENT DU PARTI DÉMOCRATIQUE DE CÔTE D'IVOIRE-RASSEMBLEMENT DÉMOCRATIQUE AFRICAIN = LE PDCI-RDA : Tout porte à croire qu'on a délibérément créé la confusion entre LA COALITION DU RHDP né en MAI 2005 et LE PARTI UNIFIÉ RHDP toujours en gestation, qui sont 2 entités entièrement différentes et donc diamétralement opposées : 1).LA COALITION DU RHDP : Chaque parti garde son identité et son autonomie dans un groupement politique qui se coalisent en fonction des intérêts politiques du moment. C'est ce RHDP là qui a brillamment porté ALASSANE DRAMANE OUATTARA = ADO au pouvoir en 2010 puis en 2015, lui qui est pourtant le leader charismatique du RASSEMBLEMENT DES RÉPUBLICAINS = LE RDR.2).LE PARTI UNIFIÉ RHDP : Tous les partis se fondent automatiquement dans UN GRAND PARTI POLITIQUE = LE RHDP de type nouveau et n'existent donc plus juridiquement. C'est un projet qui était censé s'étaler sur plusieurs mois jusqu'en 2019 voire même au delà de 2020 si toutefois le consensus n'est pas trouvé. Vous comprendrez alors aisément qu'un accord pris sous LA COALITION DU RHDP ne peut pas être valable une fois LE PARTI UNIFIÉ RHDP mis en place définitivement . Or, tout porte à croire qu'ADO aurait promis à BÉDIÉ que LA COALITION DU RHDP présentera un seul candidat en 2020 qui serait directement issu du PDCI-RDA. Ce que le même ADO ne reconnait plus, réfute catégoriquement et surtout refuse d'assumer. Voilà, vous expliquer en grossomodo, LA POMME DE DISCORDE qui fume gravement entre ADO et BÉDIÉ qui se sent amèrement trahi et humilié. Et donc jusqu'à nouvel ordre, PDCI-RDA ne se reconnait plus dans LE PARTI UNIFIÉ RHDP = LE DIVORCE en question, que malheureusement ADO et SON RDR tentent de mettre en place par tous les moyens en foulant du pied les textes et lois dument signés et actés !...L'ALASSANISTE-SOROÏSTE LE GRAND ZAPATA !!!!