Dr N'guessan Euphrasie (présidente de L'Ong Hibiscus) : « Nous oeuvrons en faveur des veuves et des orphelins ».
lebanco.net - Publié le: 11-07-2018 - Mise-à-jour le: 11-07-2018 - Auteur: Aboli Amoa
Dr N'guessan Euphrasie (présidente de L'Ong Hibiscus) :  « Nous oeuvrons  en faveur des veuves et des orphelins ».
La présidente de l'Ong Hibiscus International explique dans cet entretien, les objectifs poursuivis par sa structure.

Quels sont les objectifs de votre organisation et quels sont vos cibles ?
 
Nous avons créé l'Ong Hibiscus Internationale pour ouvrer en faveur des veuves et des orphelins. Nous travaillons essentiellement à l'ouest.  Vous savez comme moi que l'ouest a payé une lourde tribu dans les crises successives que nous avons vécues. Cette envie d'aider nos prochains est née, lorsque nous avons effectué un voyage dans cette région et que nous avons vu des enfants abandonnés, des femmes livrées à elles-mêmes, sans abri. C'était déplorable.
Nous avons donc pris la décision, de créer cette Ong en vue d'aider toutes ces populations démunies. Comme le disait Raoul Follereau, nul n'a le droit d'être heureux tout seul. Et donc quand Dieu te permet d'avoir un peu de moyens, il est bon de partager avec les autres. C'est essentiellement cette motivation qui nous anime lorsque nous sommes en face des personnes indigentes.

Avez-vous déjà entrepris des actions depuis la création de l'Ong ?

Nous avons commencé à travailler dans le sens de l'aide aux personnes indigentes à partir de 2016. Nous avons fait des dons essentiellement dans l'ouest du pays. Notamment à Duekoué. Nous avons envoyé des habits, des vivres et des non vivres.
En 2018, nous sommes partis avec du riz et beaucoup d'autres vivres. Nous avons été bien accueillis par les autorités administratives et politiques de la région.   Nous profitons pour remercier ces donateurs qui nous soutiennent.

Vous avez reçu le prix d'honneur de la meilleure Ong pour les orphelins, les veuves et le social, le 1er juin dernier. Quel commentaire en faites-vous ?

C'est un honneur. C'est la satisfaction d'avoir accompli un travail parce que quand tu aides ton prochain, ce n'est pas un travail qu'on fait, mais plutôt de l'humanitaire. Je remercie le société Ips pour le prix qui m'a été décerné. Nous sommes des personnes anonymes dans la nation mais ils ont vu le travail que nous faisons. Je voudrais leur exprimer toute ma reconnaissance.
Pour nous, sur le visage d'un pauvre, il faut toujours voir le visage du Christ pour nous qui sommes chrétiens. C'est donc un sentiment de satisfaction pour moi parce que ça veut dire que ce travail que nous faisons, les personnes qui sont à côté le voient. Ce prix  nous donne beaucoup de courage à aller toujours vers notre prochain et à continuer ce que nous avons commencé.

Quelles sont vos perspectives ?

Nous sommes en train de monter un projet. Nous avons eu pour ce faire des contacts avec l'ambassade du Maroc en Côte d'Ivoire. Nous avons un projet, toujours en faveur de nos parents à l'ouest. Ils avaient demandé de les aider à effectuer des activités génératrices de revenus. Nous sommes en train d'y penser et voir comment est-ce que nous pouvons aussi construire des orphelinats afin de permettre aux enfants d'avoir une couchette. Nous entendons également organiser les femmes à faire des champs à travers leurs coopératives que nous les avons exhortées à créer. En somme, c'est de les aider à avoir des activités génératrices de revenus. C'est une très bonne expérience et nous continuons à aider ces personnes.
 
Entretien réalisé par Aboli Amoa
 
 
Rédigé par: Diallo Zoumana   le: Jeudi 12 Juillet 2018
Grande actrice du niveau d'Adrienne Koutouan
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 11 Juillet 2018
Dites-nous en plus. Cette "ONG" apparemment de création assez récente a-t-elle reçu l'agrément ou bien un politicien au bras long se cache-t-il derrière ?
Rédigé par: Keita armande   le: Mercredi 11 Juillet 2018
Merci Mme la présidente longue vie a l'ONG.ne dispersé pas vos objectifs .l'objectif principal devrait être là priorité .