Positionnement sur le marché américain : La Côte d'Ivoire envisage doubler ses exportations d'ici à 2025
fratmat.info - Publié le: 11-07-2018 - Mise-à-jour le: 11-07-2018 - Auteur: EMELINE PEHE AMANGOUA
Positionnement sur le marché américain : La Côte d'Ivoire envisage doubler ses exportations d'ici à 2025
L'Ambassadeur de Côte d'Ivoire aux Etats Unis, SEM Haïdara Mamadou a présenté la vision du gouvernement, à l'issue de la réunion des ministres africains du Commerce qui s'est tenu dans le cadre de la 17ème  édition du forum Agoa.
La Côte d'Ivoire  ambitionne de doubler ses exportations  vers le marché américain d'ici à 2025. SEM Haïdara Mamadou, Ambassadeur de la Côte d'Ivoire aux Etats-Unis à fait cette déclaration ce mardi 10 juillet 2018, à la  fin de la réunion des ministres africains, tenue à Preston Auditoruim World Bank group sis à Washington DC. «Il y a des avancées, la Côte d'Ivoire s'est dotée d'une stratégie nationale. Les  exportations sous l'Agoa doubleront d'ici 2025. (.) Nous sommes conscients  des nombreux défis à relever pour se positionner sur le marché américain. En 2016, les exportations ivoiriennes vers les Etats-Unis avoisinaient 1 164 310 000 dollars Us, soit 640, 37 milliards de Fcfa », a laissé entendre le diplomate ivoirien qui avait à ses côtés Ahmed Diomandé, directeur de cabinet adjoint  au ministère du Commerce de l'Artisanat et de la promotion des Pme. Se réjouissant de la mise en place de la Stratégie nationale Agoa, l'ambassadeur a fait savoir que c'est une véritable  opportunité pour accompagner les Pme pour une meilleure appropriation des avantages offerts par l'Agoa.

Les exigences américaines
« Les Pme ont des  difficultés dues aux normes américaines au niveau de la qualité, l'emballage,  l'étiquetage, le mode de conservation des produits. La conformité à ses exigences est un obstacle majeur pour nos Pme. La stratégie Agoa permettra alors de les surmonter puisqu'elle vise à renforcer les capacités des Pme pour la meilleure maitrise du marché américain», a expliqué SEM Haïdara Mamadou. Non sans préciser que le forum économique de l'Agoa, vient à point nommer.

En clair, il permettra, selon le diplomate ivoirien, de développer des partenariats avec des entreprises américaines d'une part, et d'autre part, de booster les relations économiques entre la Côte d'Ivoire et les Etats-Unis.

L'Ambassadeur a, par ailleurs, saisi cette occasion pour remercier tous les pays africains éligibles au programme de l'Agoa qui ont porté  comme un seul homme la candidature de la Côte d'Ivoire pour l'organisation du prochain rendez-vous de l'Agoa, auprès des partenaires américains lors de la 16è édition du forum qui s'est tenu du 8au 12 août 2017 à Lomé au Togo.

EMELINE PEHE AMANGOUA
Envoyée spéciale à Washington DC
 
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 11 Juillet 2018
"En clair, il [l'AGOA] permettra, selon le diplomate ivoirien, de développer des partenariats avec des entreprises américaines d'une part, et d'autre part,... bla bla bla" . Je traduis : ces accords vont permettre aux ivoiriens de vendre des produits bruts à des sociétés américaines qui vont se charger de les transformer pour les mettre aux normes du marché US, tout en encaissant à leur profit exclusif la plus-value et les marges phénoménales liées à ce commerce. C'est ce qu'on appelle un marché de dupes, et voilà de quoi nos autorités se prévalent en l'occurrence ! Car il ne faut pas perdre de vue la stratégie actuelle des States : "America first !"