Le jeûne musulman débute ce mercredi
lebanco.net - Publié le: 16-05-2018 - Mise-à-jour le: 16-05-2018 - Auteur: Larissa Gbaguidi
Le jeûne musulman débute ce mercredi
Le jeûne du mois de Ramadan démarre ce mercredi 16 mai 2018 par la communauté musulmane de Côte d'Ivoire. Le Conseil supérieur des imams (Cosim) de Côte d'Ivoire a annoncé officiellement dans la soirée du 15 mai que le croissant lunaire a été observé dans la localité de Tenigban située à 20km de Bondoukou.
Le ramadan est le neuvième mois du calendrier musulman. Ce calendrier étant lunaire, le mois du ramadan se décale chaque année. Le jeûne du ramadan constitue l'un des cinq piliers de l'Islam avec la profession de foi, le pèlerinage à la Mecque, la prière, et l'aumône obligatoire.
C'est donc parti pour un bon mois de partage et de pénitence qui caractérise cet important moment pour la communauté musulmane. Ainsi du 16 mai au 16 juin prochain, les musulmans ne doivent pas manger, ni boire, ni avoir de relations sexuelles ou fumer pendant la journée. Ces interdits sont respectés entre la première prière avant l'aube (as-soubh) et la quatrième de la journée (al-maghrib). Le but étant de se priver pour favoriser une spiritualité et une réflexion.
Il existe plusieurs motifs d'exemption de la pratique du jeûne : une santé fragile, un voyage éprouvant, la grossesse ou l'allaitement, et les périodes menstruelles des femmes. Lorsqu'une personne ne peut jeûner pour une de ces raisons, elle peut soit rattraper plus tard les jours manqués, soit les compenser par la préparation de repas pour les pauvres. Mais il faut surtout retenir que le jeûne est accompagné, sans caractère obligatoire, de la lecture du Coran.
En Côte d'Ivoire, cette période est aussi caractérisée par une grande solidarité. C'est un moment de partage où, les plus nantis offrent des friandises, du lait, des paquets de sucres et des vivres aux jeûneurs. Un geste qui se traduit comme un soutien aux jeûneurs dans ces moments de prières. Et pendant le Ramadan, nombreux sont les autres communautés qui accompagnent leurs frères musulmans par ce geste symbolique.
Larissa Gbaguidi
 
Rédigé par: Awoulaba Cool   le: Vendredi 18 Mai 2018
Tougnantigui: Un peu de respect pour la religion des autres, STP. Personne ne critique ici le célibat imposé aux prêtres qui se traduit par le fait que la prêtrise attire en grand nombre les pédophiles, les homosexuels et aussi les violeurs et autres prédateurs sexuels, qui y sont surreprésentés parmi la population des religieux catholiques. Il y a beaucoup de criminels en soutane dans les églises catholiques
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Jeudi 17 Mai 2018
Jeûner toute la journée pour se gaver de sucre et de graisse à la tombée de la nuit, c'est tout ce qu'il y a de mieux pour faire de bons diabétiques.
Rédigé par: Tougnantigui   le: Mercredi 16 Mai 2018
Eh, les frères musulmans ont encore entamé leur grève collective de la faim! Un mois de grève de la faim pour rien. Tout l'islam est faux. Allah est un faux dieu. Mahomet est un faux prophète et l'islam est une fausse religion. Tout est arnaque en islam, y compris la shariah, le djihad, le paradis lubrique d'Allah est une escroquerie; un paradis où le sexe des saints reste toujours tendu devant eux 24h/24, prêts qu'ils sont à sauter leur 72 vierges houris aux seins arrondis et aux grands yeux noirs. Un paradis de fornication et de partouze? Non, merci. Vivement que le vrai Dieu les touche et ouvre leurs yeux, pour qu;ils sortent de cette synagogue de Satan!