L'Afrique du Sud rappelle son ambassadeur en Israël
BBC - Publié le: 15-05-2018 - Mise-à-jour le: 15-05-2018 - Auteur: BBC
L'Afrique du Sud rappelle son ambassadeur en Israël
L'Afrique du Sud a rappelé son ambassadeur en Israël après les tueries de Gaza.
L'Afrique du Sud a rappelé son ambassadeur en Israël en guise de protestation face à la mort de 60 manifestants tués par les soldats de l'Etat hébreux lundi.
Le gouvernement a déclaré que la décision a été prise à la lumière de la "manière aveugle et grave" de l'attaque des civils par les forces israéliennes.
 
Les manifestants palestiniens et les soldats israéliens se sont affrontés à la frontière lorsque les États-Unis ont ouvert leur première ambassade à Jérusalem - une décision controversée qui a été largement condamnée - et qui a exaspérée les Palestiniens.
Les tueries ont choqué de nombreuses personnes à travers le monde.
 
Cependant, la décision de l'Afrique du Sud a été critiquée par le Conseil des députés juif sud-africain et la Fédération sioniste d'Afrique du Sud, qui ont défendu le "droit de défendre sa propre frontière et ses propres citoyens" dans un communiqué publié aujourd'hui.
 
La déclaration accuse également le gouvernement sud-africain de donner dans la provocation en suscitant "des commentaires antisémites sur diverses médias sociaux".
"C'est une victoire seulement pour l'extrémisme au Moyen-Orient. Nous appelons le gouvernement sud-africain à reconsidérer sa décision immédiatement ", conclut le communiqué.
Rédigé par: Justesse un tant soit peu...   le: Jeudi 17 Mai 2018
Pour le coup cette fois il est prouvé que les palestiniens étaient les mains nues et n'étaient pas menaçants comme certains veulent l'écrire. Faut arrêter, La Grande Bretagne, L'Allemagne, le Canada et d'autres ont insisté pour demander une enquête tellement c'était clair que là les israéliens ont fait dans la surenchère et l'escalade car il n'y avait pas matière à TUER DU PALESTINIEN mais ils l'ont fait !!! Je n'approuve pas les tueries perpétrés par les palestiniens contre des juifs non plus, mais là tout de même soyons objectifs un tant soit peu. A part les israliens et le staff de Trump personne d'autres n'a dit autre chose que ce qui s'est constaté sur le terrain dès le début de la manifestation alors qu'il n'y avait aucun tir venu des palestiniens, les gars du Hamas armés étaient là certes mais à une grande distance et très loin derrière les manifestants et ils n'ont pas intervenus. Enfin pas que le staff de Trump et les israéliens, il y a autre aussi. Bref !
Rédigé par: nas   le: Mercredi 16 Mai 2018
assassiner et massacrer des personnes desarmés . c ça la vaillante armée d'israel !!!!
Rédigé par: Bismark   le: Mardi 15 Mai 2018
l'Afrique du Sud fait dans le zèle. L'on se souvient comme c'était hier de la tuerie aveugle des miniers de Meneka, ses propres citoyens sans que cela n'émeuve pas les autorités et on n'a pas vu une enquête serieuse sur cette affaire. Mais c'est la mort des Palestiniens qui les émeut au point de rappeler son Ambassadeur en guise de protestation. Bon c'est leur choix, mais dites aussi aux Palestiniens de manifester dans le calmes et le respect de la vie des autres. Nous déplorons ce qui arrive, surtout quand il y a mort d'homme. Mais toute mort est mort. Pensez vous que si l'Armée Israelienne n'avait pas réagi, les Palestiniens franchiraient la frontière pour venir tendre des fleures d'olive aux Juifs? Depuis des année le processus n'avance pas parce que des Etats soutiennent les Palestiniens de manière inconditionnelle. Une voiture bélier tue des Juifs, un enfant palestinien poignarde à mort un Juifs...aucune condamnation de la part de l'Afrique du Sud; mais un soldat juif riposte pour tuer un palestinien ménacçant, on trouve que la riposte est disproportionné et patati et patata. Que voulons nous au juste? A voir de près, ce n'est pas la cause palestinienne qui préoccupe les Etats ou les leaders, mais cette affaire est un fond de commerce pour gagner un peu de popularité et de sympathie. Nous deplorons les morts et les condamnons, mais il faut condamner l'utilisation des enfants par les Palestiniens pour susciter l'émoi. QUE DIOEU NOUS AIDE