Macron s'en prend publiquement à une journaliste dont il n'apprécie pas la question
lesinrocks. - Publié le: 13-03-2018 - Mise-à-jour le: 13-03-2018 - Auteur: lesinrocks.
Macron s'en prend publiquement à une journaliste dont il n'apprécie pas la question
Circulez, il n'y a rien à voir. Ni à demander. Tel a été l'esprit d'Emmanuel Macron lors de la conférence de presse clôturant la visite présidentielle de trois jours en Inde, lundi 12 mars. Une journaliste demande au président de la République : "Monsieur le président, est-ce que vous pourriez me donner votre définition du mot 'privé' ? Puisqu'hier, il y avait beaucoup de caméras, beaucoup de photographes pendant votre visite privée du Taj Mahal".
Une référence connue de tous. Elle a pourtant causé l'ire du principal intéressé : "Je tiens à vous remercier de l'intérêt de votre question après une visite de trois jours dans un pays comme l'Inde, qui manifeste toute la richesse que vous avez dû tirer de ce déplacement, tout l'intérêt que vous portez à ces questions stratégiques. Je voulais dire par là que je n'étais pas accompagné par des officiels. Si la frustration de ceux qui n'étaient pas là les conduit à poser des questions de ce type, c'est en effet à se poser la question jusqu'au bout de savoir si ça ne devrait pas être totalement fermé aux médias. Je tiens vraiment à vous remercier pour la grande qualité dont vous venez de faire preuve. S'il y a des questions de fond, je les prends toutes."
Rédigé par: Loethiers mackan   le: Jeudi 15 Mars 2018
Le malaise était néanmoins évident. Même en patrie Macron a plus d'une fois prouve qu'il ne supporte pas ce type de remarques plutôt dignes de ces prédécesseurs depasses.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mardi 13 Mars 2018
Macron ne s'en est pas pris à la journaliste, il a répondu à sa question. Et je trouve qu'il l'a très bien remise à sa place, avec beaucoup de classe, et sans hausser le ton, alors qu'un Sarkozy se serait contenté d'un "casse toi pauvre conne !"
Rédigé par: Lago Tape   le: Mardi 13 Mars 2018
Il n'y a pas de questions bêtes. Il n'y a que les réponses qui peuvent l'être