She Okitundu: «La RDC tient à l'organisation de bonnes élections qui pourront conduire à la passation pacifique du pouvoir»
radiookapi - Publié le: 12-10-2017 - Mise-à-jour le: 12-10-2017 - Auteur: radiookapi
She Okitundu: «La RDC tient à l'organisation de bonnes élections qui pourront conduire à la passation pacifique du pouvoir»
«La République démocratique du Congo tient fermement à l'irréversibilité de l'organisation des élections, mais à des bonnes élections qui pourront conduire à une passation pacifique du pouvoir», a affirmé mercredi 11 octobre à New York le vice-Premier ministre  et ministre des Affaires étrangères, Leonard She Okitundu.  
 
Le chef de la délégation de la RDC à la réunion du Conseil de sécurité sur la situation en RDC a par ailleurs promis la «publication imminente» du calendrier électoral. Mais il précise qu'il est impossible, selon le président de la CENI, d'organiser les élections cette année.
 
«Mon pays a bel et bien mis le cap vers les élections. La question que chacun de vous se pose aujourd'hui est celle relative au calendrier électoral. C'est pour répondre à cette préoccupation que le CNSA a procédé conjointement avec la CENI et le gouvernement à une évaluation dudit processus. Le calendrier sera publié incessamment. Pour des raisons d'ordre sécuritaire, logistique, financier et normatif, le président de la CENI a déclaré, il y a quelques mois, que les trois élections couplées, prévues pour décembre 2017, ne pourront pas se tenir à cette date», affirme le chef de la diplomatie congolaise. 
Par ailleurs, Leonard She Okitundu estime que le report des élections en RDC est aussi le résultat du rejet par l'opposition et du manque de soutien de la communauté internationale à deux projets de calendrier électoral publiés en 2014 et 2015 par la CENI.
 
Il rappelle que l'accord du 31 décembre 2016 prévoit aussi le report des élections.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 13 Octobre 2017
Quand il évoque "des bonnes élections qui pourront conduire à une passation pacifique du pouvoir", Ce monsieur se moque ne nous ou quoi ? Aurait-il la prétention d'essayer de nous faire croire que Kabila peut avoir la moindre intention de passer le pouvoir à qui que ce soit d'autre que lui-même ???