Nanankoua : un ex-candidat à la présidentielle en Côte d'Ivoire interpelle les journalistes
Gnamantêh Nanankoua - Publié le: 28-09-2017 - Mise-à-jour le: 28-09-2017 - Auteur: Gnamantêh Nanankoua
Nanankoua : un ex-candidat à la présidentielle en Côte d'Ivoire interpelle les journalistes
Le Congrès national populaire (Cnp), par la voix et la voie de son président, Nanankoua Gnamantêh Akoli Niamkey, voudrait saluer les journalistes, tous les journalistes, sans distinction de lignes éditoriales !
Faiseurs de paix ! Oui, journalistes ivoiriens, votre responsabilité est engagée en ces heures troubles que notre pays, la Côte d'Ivoire tente de traverser. Les démons de la division vous guettent. Le piège est trop gros pour que vous ne puissiez pas l'éviter ! Les faits sont les faits. Ne rapportez que les faits, rien que les faits !

En l'espèce du cas du général Philippe Mangou, le peuple, juge. Pas de commentaire qui jette de l'huile sur le feu !

Dieu veille sur la Côte d'Ivoire, une et indivisible ! Et que ce noir épisode (octobre 2000-avril 2011) de notre vie commune se termine par la libération de tous les prisonniers politiques pour une véritable réconciliation !
 
Notre Combat, l'Unité des Autochtones du Sud, de l'Est, du Centre, de l'Ouest et du Nord de la Côte d'Ivoire .

Fait à Morokro, le jeudi 28 septembre  2017

Pour le Congrès national populaire (Cnp),
Gnamantêh Nanankoua