Indépendance de la Côte d'Ivoire aux Etats-Unis
Le 57e Anniversaire célébré en présence du Sous-Secrétaire d'État américain, Robert Scott
lebanco.net - Publié le: 11-08-2017 - Mise-à-jour le: 11-08-2017 - Auteur: Augustin Zézé
Le 57e  Anniversaire célébré en présence du Sous-Secrétaire d'État américain, Robert Scott
L'Ambassade de Côte d'Ivoire aux Etats-Unis d'Amérique  a organisé la cérémonie de célébration du 57ème anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire  le 7 août 2017, à la Chancellerie à Washington DC, en présence des officiels américains conduits par le Sous-secrétaire d'État adjoint, chargé des Affaires africaines, M. Robert Scott, des ambassadeurs africains accrédités aux Etats-Unis, des représentants du secteur privé, des ONG, ainsi que des partenaires au développement.
Malgré la forte pluie qui s'est abattue sur la capitale fédérale,  la cérémonie a enregistré une participation  record des membres de la communauté ivoirienne venus de nombreux États, et même des zones les plus reculées.
Dans  son allocution, l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire, SEM Daouda Diabaté a  rappelé le redécollage économique que connaît la Côte d'Ivoire, avec un taux de croissance de l'ordre de 9% en moyenne annuelle depuis 2012 et le retour de la confiance des investisseurs. La Côte d'Ivoire qui est redevenue la plaque tournante des investissements étrangers en Afrique, a pu ainsi mobiliser d'importants montants à travers les trois Eurobonds organisés en 2014, 2015 et 2017 pour le financement de son programme de développement. Les fruits de cette croissance sont orientés vers la construction d'infrastructures notamment les routes, les autoroutes, les ponts, les barrages, les universités et les hôpitaux qui font de la Côte d'Ivoire un véritable chantier.
Auparavant l'Ambassadeur avait également rappelé le grand retour de la Côte d'Ivoire sur la scène  internationale avec, entre autres, l'élection de son pays au Conseil de Sécurité de l'O. N.U et les Réunions et conférences qui se succèdent à Abidjan, de même que l'envoi des forces de maintien de  la paix au Mali.
S'agissant spécifiquement des relations entre la Côte d'Ivoire et les Etats-Unis, l'Ambassadeur s'est félicité de leur excellente qualité, notamment depuis l'avènement au pouvoir du Président de la République SEM Alassane Ouattara qui a mis tout en ouvre pour faire renaître et raffermir la confiance en notre pays. Le renforcement des relations avec les Etats-Unis se traduit notamment par  l'ouverture et l'inauguration à Abidjan d'un Centre YALI dénommé « Centre YALI Andrew Young » en mars 2017, et la participation régulière de délégations ivoiriennes aux quatre dernières éditions de la Bourse YALI ; L'ouverture d'un bureau de l'OPIC à Abidjan le 2e sur le continent Africain. Les négociations en phase finale portant sur le premier Programme Compact  du Millennium Challenge Corporation (MCC) Côte d'Ivoire relatif au financement de plusieurs projets, doté d'un montant de 525 millions de dollars soit environ 315 milliards de FCFA destinés à des projets identifiés dans les secteurs des transports et de l'éducation-formation.
Il a également souligné que le processus de réconciliation nationale et de cohésion sociale en cours, qui est une ouvre de longue haleine, s'est poursuivi et intensifié avec pour résultats le retour en grand nombre des réfugiés, le dégel des comptes bancaires des dignitaires de l'ancien régime et leur participation aux différentes élections notamment les dernières élections législatives. Il a  réitéré  à la diaspora ivoirienne, l'appel constamment lancé par le Président de la République en l'invitant à venir prendre la part qui lui revient dans le processus de reconstruction et de relance économique de la Côte d'Ivoire.
Quant au Sous- Secrétaire d'État américain chargé des Affaires africaines, Robert Scott, il a salué les progrès économiques impressionnants réalisés par la Côte d'Ivoire et reconnu par ailleurs que la Côte d'Ivoire est un partenaire régional majeur pour son effort visant à promouvoir la bonne gouvernance et la stabilité régionale ainsi que pour la lutte contre le terrorisme, et un potentiel considérable de croissance et de prospérité en Afrique de l'Ouest.
L'Ambassadeur a ensuite procédé comme les années précédentes à la remise des Certificats d'appréciation aux jeunes bénéficiaires du Programme Yali 2017 en reconnaissance de leur mérite.
Augustin Zézé
Source : Service de Communication Ambassade de Côte d'Ivoire aux Usa