Touré Ahmed Bouah chez le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly pour parler d'Akwaba City
.afrikipresse.fr - Publié le: 09-08-2017 - Mise-à-jour le: 09-08-2017 - Auteur: Philippe Kouhon
Touré Ahmed Bouah chez le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly pour parler d'Akwaba City
Le PDG de Sophia S.A  M. Touré Ahmed Bouah a été reçu ce mercredi 9 août 2017 par le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly à la Primature. Pendant deux heures d'horloge, les deux hommes ont échangé sur le projet « Akwaba City » ou ville nouvelle qui sera réalisé sur l'axe Abidjan-Anyama au nord de la capitale économique ivoirienne.
La forte croissance démographique de la seule ville d'Abidjan (6 millions d'habitants) soit 40% de la population urbaine du pays,  a amené le gouvernement à consentir plus d'efforts dans l'investissement immobilier afin de garantir à chaque résident, un toit. Des logements sociaux modernes mais aussi des hauts standings ont vu la naissance de nouveaux quartiers à Abidjan, sur axe Abidjan-Bassam ou encore l'axe Abidjan-Bingerville. Toutefois, des maisons poussent sans que souvent la totalité des infrastructures urbaines n'y soient affectées. Ajouté au manque de terrains urbains (viabilisés), les habitants sont parfois pris aux pièges des inondations et autres catastrophes naturelles. C'est pour corriger ce dysfonctionnement que la Côte d'Ivoire a décidé depuis peu de relancer la réforme urbanistique en respectant les exigences de la charte d'Athènes qui veut qu'une ville prenne en compte, aussi bien le logement que les services, la circulation ou encore l'écologie. Ainsi, l'axe Abidjan-Anyama  au nord d'Abidjan a été choisi pour bâtir cette ville modèle, nouvelle, moderne et intelligente dénommée : Akwaba City.

Ce nouveau pole urbain qui viendra dépasser les performances d'Abidjan déjà classée ville africaine la mieux urbanisée, sera bâti sur une superficie de 14.500 ha.

L'État ivoirien ne souhaite pas porter seul ce vaste projet qui comprend, l'aménagement foncier (viabilisation des terrains nus), la réalisation d'infrastructures marchandes et les infrastructures de soutien à l'économie que l'État lui-même ambitionne de réaliser dans le périmètre du projet Akwaba City. Les deux premiers  volets du projet étant octroyés à la société Sophia S.A et à la Mairie d'Anyama. Cette future ville « intelligente » et « écologique » devrait accueillir d'ici 2030, plus de  six millions d'habitants avec la mise à disponibilité des lots viabilisés dès 2020-2021 selon le PDG, de Sophia S.A.

C'est pour informer le chef du gouvernement de l'avancement des travaux d'aménagement foncier et du programme d'exécution du projet « AkwabaCity » proprement dit que Touré Ahmed Bouah, Pdg de la la société Sophia S.A représentée avec laquelle l'État de Côte d'Ivoire a signé une convention de concession d'Aménagement foncier le 22 décembre 2016 portant sur 12.000 ha  (8.018 ha mis à la disposition de Sophia S.A par le Consortium Touré Ahmed Boua-Détenteurs des droits coutumiers-Chefferies y compris ) et inclus dans les 14.500 ha réservés pour le pole urbain, a rencontré le chef du gouvernement.

Profitant de l'occasion M. Touré Ahmed Bouah a invité le premier ministre et son gouvernement à la cérémonie d'inauguration du siège social de Sophia S.A, sis au II Plateaux, qui aura lieu le 29 août 2017, suivie d'une visite guidée sur le site du projet dans la commune d'Anyama.

Philippe Kouhon
Rédigé par: ZOROBABEL   le: Vendredi 11 Août 2017
Mr FORESTIER DE LAHOU, il n'y a plus de forêt à lahou c'est pourquoi le reboisement devrait etre votre action principale à travers la côte d'ivoire. Créer une cité écologique devrait te motiver à soutenir Mr TOURE AHMED BOUAH. Innocent il l'est comme le christ il a été victime de sa très grande vision et magnanimité. Aujourd'hui sans rancoeur il revient avec l'accord de son bourreau d'hier : l'ETAT de côte d'ivoire qui lui dit par cette réception de haut niveau: écoutez mr TOURE l'Etat reconnait vous avoir fait du tord alors que votre projet était révolutionnaire. Aujourd'hui vous avez les mains libres pour nous créer de nouvelles cités modernes. Voici donc la mission assignée à Mr TOURE AHMED BOUAH.
Rédigé par: TOHOURI   le: Vendredi 11 Août 2017
EUX ils ont la montre mais M. TOURE AHMED BOUAH a le temps avec lui donc Dieu est de son côté. Même froissé comme un billet de 10 000 f CFA il sera toujours prisé car sa valeur et sa qualité de bâtisseur altruiste venu de KOLIA pour donner une vie écologique à toute la nation ivoirienne et partant toute l'Afrique ne seront jamais entachées. A bon entendeur, salut
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Jeudi 10 Août 2017
Donc combien d'hectares de forêt ou de végétation ont été détruits pour construire cette ville "écologique" sur l'axe Abidjan-Anyama, déjà bien dévasté ? Quand on regarde les photos de cet entretien, on est bluffé par l'air satisfait et suffisant de l'invité, visiblement heureux de ce qui est un coup médiatique de pure communication et prend l'allure d'un hold-up, alors que Gon 1er semble un peu gêné. Il circule une photo de la poignée de main où la gêne du ministre semble encore plus évidente, alors que l'invité affiche face caméra un sourire qui en dit long sur une dentition de carnassier.