Electrification : la Côte d'Ivoire classée 9ème sur 24 pays africains
Agence Ecofin - Publié le: 18-04-2017 - Mise-à-jour le: 19-04-2017 - Auteur: Agence Ecofin
Electrification : la Côte d'Ivoire classée 9ème sur 24 pays africains
Cinq pays africains arrivent ex-æquo en tête du classement des pays africains ayant les meilleurs taux d'électrification, selon l'indice mondial de la performance de l'architecture énergétique «Global Energy Architecture Performance Index Report 2017» publié le 22 mars par le Forum économique mondial (WEF) et le cabinet de conseil en stratégie Accenture Strategy.
 
Ces cinq pays situés en Afrique du Nord (Algérie, Egypte, Libye, Maroc et Tunisie) font partie des 69 pays sur les 127 étudiés, où le taux d'électrification a atteint 100%.
 
L'Afrique du Sud (99è rang à l'échelle mondiale) arrive juste derrière ces cinq pays, avec un taux d'électrification de 85,40%. 
 
Viennent ensuite le Ghana (taux d'électrification de 64,06%), le Sénégal (56,50%), la Côte d'Ivoire (55,80%) et le Nigeria (55,60%).
 
L'Ethiopie, le Kenya, la Zambie, le Mozambique et la Tanzanie arrivent en bas du tableau, aussi bien à l'échelle africaine qu'au plan mondial, avec des taux d'électrification inférieurs à 27%.
 
Classement complet des 24 pays africains sur les 127 étudiés :
1-Algérie (100%)
-Egypte (100%)
-Libye (100%)
-Maroc (100%)
-Tunisie (100%)
6-Afrique du Sud (85,40%)
7-Ghana (64,06%)
8- Sénégal (56,50%)
9-Côte d'Ivoire (55,80%)
10-Nigeria (55,60%)
11-Cameroun (53,70%)
12-Botswana (53,24%)
13-Namibie (47,26%)
14-Congo (41,60%)
15-Zimbabwe (40,46%)
16-Bénin (38,40%)
17-Erythrée (36,08%)
18-Soudan (32,56%)
19-Togo (31,46%)
20-Ethiopie (26,46%)
21-Kenya (23,00%)
22-Zambie (22,06%)
23-Mozambique (20,20%)
24-Tanzanie (15,30%)
 
 
Rédigé par: massoya   le: Vendredi 21 Avril 2017
Un peu bizarre cette place derrière le Ghana et le Nigeria quand je vois les groupes électrogènes qui pullulent à Makola market et les coupures intempestives au Nigéria (pas d'électricité 24 h/24h). Hum!
Rédigé par: Myriam Baffoe   le: Mercredi 19 Avril 2017
Ce sont surtout les acquis d'Houphouët qui valent à la CI ce rang honorable. Rien n'a été fait sous Gbagbo en termes d'électrification. C'est maintenant au tour d'ADO de poursuivre l'ouvre de FHB et il s'y attèle