Dominique Ouattara aux Ivoiriennes d'Ethiopie
« Le pays est devenu magnifique »
Présidence - Publié le: 29-01-2015 - Mise-à-jour le: 29-01-2015 - Auteur: Présidence
« Le pays est devenu magnifique »
A peine arrivée dans la capitale éthiopienne à l'invitation de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique pour la lutte contre le VIH/SIDA (OPDAS), la Première  Dame, Madame Dominique Ouattara, a accepté de rencontrer ce jeudi 29 janvier les ivoiriennes vivant a Addis- Abeba  regroupées au sein de l'association « Mamans Ivoire ». Elles sont diplomates, épouses de diplomates, chefs d'entreprise, employées dans les organismes, sans emploi......mais toutes très attachées a la Mère-Patrie, la Côte d'Ivoire. Cette fierté d'être ivoirienne, les « Mamans Ivoire » ont tenu à l'exprimer à leur Première Dame, au 3eme étage de l'hôtel Sheraton où elles ont été reçues. C'est l'épouse de l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire en Ethiopie, Madame Aboua Christine qui a pris la parole au nom des membres de son association. Elle a exprimé leur fierté d'être reçu  avec spontanéité  par la Première Dame des Ivoiriens. Elle a profité de cette occasion pour lui rendre hommage pour ses nombreuses actions en faveur des femmes et des enfants. «  Nous sommes fières d'avoir une Première Dame  comme vous », a lâché   Madame Boua.  Pour sa part la présidente des «  Mamans Ivoire » a dit que c'est la première fois que les ivoiriennes d'Addis- Abeba étaient reçues par une Première Dame de leur pays d'où leur reconnaissance à Madame Dominique Ouattara.   Elles ont par ailleurs égrené les difficultés  auxquelles elles sont confrontées. C'est pourquoi elles bénéficient comme leurs soeurs au pays une formule adaptée du Fonds d'Appui aux femmes de Cote d'Ivoire (FAFCI). Elles ont plaidé également la mise en application du nouveau statut des diplomates dans lequel l'épouse du diplomate ivoirien est désormais rémunéré.
 Madame Dominique Ouattara qui a écouté avec beaucoup d'attention ses soeurs d'Addis- Abeba leur recommande de respecter les lois de leur pays d'accueil. Puis elle s'est félicitée de leur esprit coopératif et associatif.
«  Mes chères soeurs , le pays va bien. La Côte d'Ivoire est en marche. Lorsque vous aurez l'occasion de venir à Abidjan, vous verrez que le pays est devenu magnifique. Beaucoup de projets sont également en route », a déclaré la Première Dame chaleureusement applaudi. 
Aux épouses des diplomates, elle a expliqué qu'elle  a eu une vie presque similaire. Respectant un engagement de son époux, elle a du quitter le monde des affaires pour se consacrer bénévolement et uniquement à l'humanitaire et à sa famille.
Les membres de cette association sont repartis avec du chocolat ivoirien et la somme de 5000 dollars pour l'organisation  de la part de la Première Dame.
Les «  Mamans Ivoire » ont également offert des présents au couple présidentiel.
Signalons que la Première Dame avait à ses côtés la ministre de la famille, de la femme, de l'enfant et de la santé ,  Anne Désirée Ouloto et la ministre de la santé et de la lutte contre le VIH/SIDA , Raymonde  Goudou Coffie.                                              
Rédigé par: LaureSonia   le: Vendredi 30 Janvier 2015
Vous ne pouvez pas être à Addis-Abeba sans avoir une rencontre avec vos soeurs vivant là bas. Vous faites tout pour être proche de vos concitoyens. C'est tout simplement merveilleux!
Rédigé par: Yvane NGUESSAN   le: Vendredi 30 Janvier 2015
« Nous sommes fières d'avoir une Première Dame comme vous ». Voilà ce qu'a dit Mme Christine Aboua l'épouse de l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire en Ethiopie. Elles ont raison d'être fières de vous Mme Dominique OUATTARA, car vous posez des actes pour soutenir et aider vos concitoyens. Nous pensions que le FAFCI se limitait qu'à la Côte d'Ivoire, mais il va au-delà, nos soeurs et mamans vivant en Ethiopie bénéficient pleinement. C'est que du bonheur!