L'histoire de l'homme n'est pas à écrire, mais à vivre. Et c'est justement cela qui fait la force de l'homme(Honoré De Balzac)
|
|
Email alertes
|
|
|
Côte d'Ivoire : campagne de sensibilisation pour le développement de l'investissement national
Article publié le: 24 Mars 2014 - Auteur: Xinhua - Source: Xinhua
Une campagne pour sensibiliser les opérateurs économiques nationaux à investir dans leur pays s'ouvre lundi en Côte d'Ivoire, à l'initiative du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (Cepici).

La campagne bâtie autour du thème "Entreprendre en Côte d'Ivoire" va sillonner pendant six jours jusqu'au 5 avril les principaux pôles économiques du pays, notamment Bouaké et Yamoussoukro, dans le centre, et San Pedro dans le sud-ouest.

Pour le directeur général du Cepici, Emmanuel Esmel Essis, la campagne sera l'occasion pour les habitants de ces trois localités de "prendre connaissance des réformes engagées pour l'amélioration de l'environnement des affaires en Côte d'Ivoire et découvrir les services du Cepici", notamment la création d'entreprise, le bénéfice du code des investissements, l'information et l'assistance aux formalités administratives.

Selon le Cepici, "Entreprendre en Côte d'Ivoire" devrait permettre de "décomplexer les entrepreneurs des localités concernées en leur donnant accès à une information claire et utile ".

La caravane s'adresse aux artisans, aux responsables de petites, moyennes et grandes entreprises et aussi bien aux porteurs de projets qu'aux créateurs déjà installés.

La Côte d'Ivoire a enregistré, au cours de l'année écoulée, 506 milliards de FCFA d'intentions d'investissement, dont 374 provenant d'investissements directs étrangers contre 219 milliards de FCFA d'intention d'investissement en 2012.

Des chiffres officiels indiquent qu'en 2013, la part des investissements nationaux était de l'ordre de 26% contre 74% pour les étrangers.

Après deux de décennies de récession dues aux crises militaro- politiques, l'économie ivoirienne se relance avec un taux de croissance en 2012 estimé à 9,8%.

Pour 2013, le taux de croissance pourrait baisser légèrement et se situer autour de 8%, selon des estimations. Fin