Mieux vaut un vieux lion rassasié au pouvoir qu'un jeune lion affamé
|
|
Email alertes
|
|
|
Lu sur la page facebook de Vdk Depaul
Le vrai agenouillement de Georges Ouégnin devant Bédié, c'était le 21 décembre 1999
Article publié le: 26 Août 2013 - Auteur: Vdk Depaul - Source: Vdk Depaul
Le Président Bédié et ses suiveurs oublient que l'actualité d'hier peut servir de leçon aujourd'hui. Sauf Lorsqu'on veut ignorer les faits historiques pour entamer une carrière de dictateur à 79 ans. Le clan Bédié oublie facilement les faits. Ce fut le cas où l'Ambassadeur Georges Ouégnin s'était réellement agenouillé devants Bédié alors président de la République pour demander la libération des responsables du RDR qu'il avait emprisonné. Si Bédié avait écouté les conseils de Georges Ouégnin, le cours de l'histoire Ivoirienne allait changer et les Ivoiriens n'auraient pas connu ces terribles années de sang.

21 décembre 1999, le jour du vrai agenouillement de Georges Ouégnin devant Bédié pour lui demander pardon, « ce jour-là, il était encore le Président de la République de Côte d'Ivoire et je l'ai trouvé dans sa chambre ». L'ancien collaborateur de feu Félix Houphouet-Boigny, éclaire aujourd'hui les Ivoiriens sur ce fait historique qui aurait changé le cours de l'histoire de notre pays, si le Président Bédié l'avait suivi. L'Ambassadeur Georges Ouégnin parle de cet évènement de son expérience personnelle avec Bédié qu'il a intimement gardé dans son cour. Cet agenouillement, il est obligé voire même forcé de le raconter aujourd'hui pour faire taire les suiveurs du Président Bédié qui s'attaquent à sa famille.

Dans son message plein d'émotions spontanées, encouragé par les relents d'attaques que sa famille est en train de subir de la part de certains détracteurs, celui qui fût aussi collaborateur du président Bédié et le premier collaborateur du père fondateur du PDCI-RDA se défend et raconte cet moment historique, comme le devrait faire tout homme, lorsque les mots lui manquent pour expliquer le pourquoi de sa présence à la maison aux coté de Djédjé Mady pour l'annonce de sa candidature. Oui, il s'est mis à genoux devant Bédié, mais pour sauver la Cote d'Ivoire. Malheureusement, ne l'ayant pas écouté, notre pays est aujourd'hui en crise.

Pour le 12ème congrès du PDCI-RDA, Georges Ouégnin ne veut plus revivre ce moment demande aux militants avec humilité et simplicité d'opérer le changement tant attendu par les militants dans l'esprit du père fondateur du parti. En acceptant d'être présent à la rencontre de Djédjé Mady, Secrétaire Général du PDCI-RDA, il montre ainsi le début du retour du parti dans le cour des Ivoiriens qui ont le droit de vivre dans un pays tranquille. A travers ce geste, Georges Ouégnin cri le ras-le-bol des Ivoiriens, qui veulent un PDCI-RDA qui ouvrera pour la vraie réconciliation et qui ouvrira la voie à nouveau au progrès de la Cote d'Ivoire.

« Je n'accepterai pas que, sous la dictée, un journaliste qui vient à peine de naître et qui ne sait pas le millième de ce que je sais sur l'histoire de la Côte d'Ivoire et celle de ceux qui y font maintenant la pluie et le beau temps, écrive que j'ai trahi. Cela est inacceptable. Je n'ai jamais trahi, ni la Côte d'Ivoire, ni aucun Ivoirien et jamais je ne le ferai. Personne ne peut mettre en doute ma loyauté vis-à-vis de ce pays et mon dévouement vis-à-vis de ses chefs d'État que j'ai servis, successivement. Jusqu'à nouvel ordre, le Pdci signifie Parti « Démocratique » de Côte d'Ivoire. D'où vient-il alors que dans un parti démocratique, on veuille instaurer la pensée unique en crucifiant tous ceux qui expriment des idées contraires ? » a mis en garde L'Ambassadeur Georges Ouegnin !!!
Les réactions
 
Akobla  a écrit
29 Août 2013 01:06:36
Pardon pas "essayé" mais bien lire essuyé tellement d'injures.... Akobla
 
Akobla  a écrit
29 Août 2013 08:25:54
@Seka Adopo Rodrigue, je vous salue avec le plus grand RESPECT pour le commentaire que je viens de lire laissé ici par vous. Merci sincèrement. Je suis apaisée maintenant parce j'ai essayé tellement d'injures pour avoir dit la même chose mais sans doute de moins belle manière que vous car je n'ai pas votre maîtrise du français, je constate avec bonheur que j'ai toujours été finalement TRES OBJECTIVE dans toutes mes analyses, ne prenant jamais la défense ou ne faisant pas d'attaque non plus juste au gré de "j'aime ou j'aime pas un tel ou une telle" mais simplement en JUGEANT LES FAITS comme vous le faites en rapport à des gestes, des paroles que nombreux de nos hommes politiques utilisent, montrent à l'occasion dans des situations, distillent sans y toucher l'air de rien et qui en disent bien plus long souvent que les plus grands discours publiques qu'ils font... Où de la belle posture qu'ils prennent... aussi "propre". Pour avoir seulement servi FHB ce monsieur a bénéficié d'une auréole de sainteté mais qui l'est dans notre pays parmi nos politiciens, qui l'est ????? J'avais en mon temps critiqué ce fameux Non tellement publicitaire de sa fifille et je me suis pris des volets de bois vert par un certain qui aujourd'hui crache dans la soupe de Bédié puisqu'il est KKBiste dans le sang c'est dire... Comme quoi, le temps est vraiment un autre nom de Dieu, assurément, mais il est aussi Vérité, Justice et Liberté. Quand la vérité sortira au grand jour, ce monsieur ADO que tout le monde à trainé et traité comme ils l'ont fait comprendront toutes leurs erreurs. Pauvre CI comme dirait l'autre de son aîné qu'il remercie tout le temps de lui apprendre, mdrrr ... Akobla
 
Seka Adopo Rodrigue  a écrit
28 Août 2013 09:46:33
Voilà un monsieur que j'ai admiré aux temps d'houphouét et de bedié pour sa disponibilité et sa discrétion. Malheureusement pendant la transition de Guéi ce monsieur a joué un rôle tellement néfaste qu'aujourd'hui nous continuons d'en subir les conséquences. Je doute de sa sincérité lorsqu'il dit qu'il a supplié Bédié de libérer les prisonniers du RDR. Je le pense sincèrement car, contrairement à ce que l'on pense, ce n'est ni Gbagbo ni Guéi qui ont dévoyé le sens de la lutte des "jeunes gens", mais c'est bien lui (ouégnin)le principal artisan de la descente aux enfers de la Cote d'Ivoire. je me souviens de ce jour là où tous les partis politiques à l'invitation du Gl guéi étaient invités à émettre leurs avis sur la mouture de la nouvelle constitution et lui (ouégnin) étant le modérateur. Ce jour-là, dis-je, j'ai découvert le vrai visage de ce monsieur. Dans la répartition du temps de parole accordé à chaque parti, il s'est arrangé à ce que le fpi et le pdci passent en premiers (cela pouvaient se comprendre car chronologiquement ils sont les plus anciens). Il a laissé tout le temps à ces partis pour développer leur thèse et au passage du rdr, il s'est subitement saisi du micro pour fixer le temps de paroles à 12 minutes maximum. Depuis ce jour j'ai commencé à me méfier de ce monsieur et quand j'ai appris que sa fille était candidate aux législatives pour le compte du pdci, j'ai eu peur pour ce parti. Les événements me donnent raison quand je considère seulement sa réplique au titre de frat mat qui disait que les députés ont voté à l'unanimité les dernières lois. Quelle était l'opportunité de sa sortie si ce n'est pour dire qu'elle a voté contre, démontrant ainsi son manque de solidarité avec la direction de son parti. Yasmina, tu es encore jeune, le nom de ton père (ton seul mérite) t'a permis d'être député, mais sois patiente et ainsi tu apprendras mieux auprès de tes ainés.
 
Vassiriki  a écrit
26 Août 2013 01:00:14
Oh pitié! laissez ce MONSIEUR tranquille. S'il y a un seul grand homme en CI qui aime son pays comme l'a aimé le PR HOUPHOUET, c'est bien l'Ambassadeur George OUEGNIN. Contrairement à tous ces politiciens égocentriques, corrompus, assassins, assoiffés de povoirs, qui méprisent le peuple ivoirien et qui ne parle de la CI qu'en terme de postes juteux, ce Monsieur n'a jamais pronnoncé un seul mot pour irriter qui que ce soit. S'ils avaient un peu de sagesse, monsieur Bédié et ses suiveurs devaient comprendre Monsieur OUEGNIN est une mine d'or de sagesse politique pour le PDCI. Mais hélas, ils l'ont regardé comme un adversaire potentiel et l'ont écarté, pour leur propre perte. EXCELLENCE, PARDONNEZ LEUR. CAR ILS NE SAVENT PAS CE QU4ILS FONT.
 
Le Grand Zapata  a écrit
26 Août 2013 10:49:33
POLITIQUES IVOIRIENNES : APRÈS L'AMBASSADEUR GEORGES OUEGNIN, À QUI MAINTENANT LE PROCHAIN TOUR SURTOUT QUE NOUS SOMMES EXACTEMENT À 38 JOURS DU CONGRES DU PDCI-RDA ??!!!

À vrai dire, il y a quelque chose qui ne sonne pas du tout rond dans la classe politique ivoirienne.Ca fait vraiment pitié de voir DES PERSONNES ÂGÉES en train de se donner à un véritable jeu de pingpong qui ne fait pas du tout honneur à notre pays. Et plus curieux encore c'est que les gens aiment ce genre de situation fait que DE MENSONGES, DE BASSESSES, DE CALOMNIES ET DE MÉDISANCES !

Quel héritage voulez-vous donner à nous autres TRENTENAIRES et qui depuis bientôt plus de 20 ANS n'avons plus de repère et naviguons à vue vers un avenir plus que incertain. Ce qui intéresse fortement L'ÉLITE POLITIQUE IVOIRIENNE ce sont les intérêts partisans, personnels et égoïstes sans lequel on est comme obnubilé dépourvu de toute raison et que l'on présente toujours LE POUVOIR EN PLACE comme de très mauvais DIRIGEANTS CORROMPUS et incapables de résoudre durablement les problèmes quotidiens des ivoiriens parce que tout simplement on n'a pas de postes juteux pour s'asseoir pour bien manger !

LE GRAND ZAPATA lance UN PITIÉ DÉPLORABLE 2/20 à notre élite politique misérable qui n'a pas encore fini de tirer notre pays vers le bas de l'échelle. L'AMBASSADEUR OUEGNIN devrait savoir qu'en répondant à ses supposés détracteurs, lui aussi RESPECTABLE, HOMME DE RÉFÉRENCE ET RESPECTUEUX qu'il est, MODÈLE pour nous autres qui l'avons toujours vu aux côtés du père de la nation LE PRÉSIDENT HOUPHOUET et que nous considérions jusqu'à ce jour comme SON INFATIGABLE OMBRE, va aussi descendre dans l'arène nauséabonde de la politique ivoirienne qui se passe de tout commentaire à travers LES FORA ET AUTRES PRESSES à sensation où malheureusement TOUS LES COUPS SONT PERMIS !

NON ET NON, ET ENCORE NON, laissez L'AMBASSADEUR OUEGNIN en dehors de vos querelles politiques insensées, ne faites pas D'UN KROABA sa prestigieuse et recommandable personnalité, ne permettez pas à ces impolis, mal-causeurs, crapules et crétins de refondateurs de s'attaquer très bientôt à son honorabilité parce que nous pensons que c'est maladroitement et même malencontreusement que LE NOM DE GEORGES OUEGNIN se retrouve actuellement au coeur d'une polémique qui n'a pas vraisemblablement sa raison d'être.

LE GRAND ZAPATA se répète encore et encore : S'il s'avère que L'AMBASSADEUR OUEGNIN veut se lancer en politique et n'est pas UN PARTISAN DU RHDP ce qui est son plein droit, alors qu'il me permette de le combattre et de lui dire un de ces jours MA PART DE VÉRITÉ. Dans ce pays, tous autant que nous sommes nous savons aussi DES SECRETS D'ÉTAT et nous ne permettrons jamais que d'aucuns trafiquent LA VÉRITÉ et veulent nous la faire avaler parce qu'ils ont été DES PLUS QUE PROCHES DU PRÉSIDENT HOUHPOUET. Qui ne se souvient pas de FOLOGO LE CAMÉLÉON qui a avoué publiquement être dans LE SECRET DES DIEUX de la dernière confession DU VIEUX qui avait formellement désigné selon ses dires LE PRÉSIDENT BÉDIÉ comme son digne successeur. Ce qui évidemment était faux et je l'ai dit dans LES 2 ACTES de mon post intitulé : LE COMPLOT DE LA MORT DU PRÉSIDENT HOUPHOUET, dont le seul 1er acte a été diffusé sur Facebook courant AOÛT 2012 et dans le blog de mon frangin MON BON PETIT LE GUERRIER DORGIAS EL DOZO.LE DOCTEUR ALASSANE DRAMANE OUATTARA dit ADO EST MON TOTEM. Qui s'y frotte m'aura indiscutablement sur son chemin......LE GRAND ZAPATA !!!!
 
Kra  a écrit
26 Août 2013 10:33:45
Je sais par intuition que le très honorable Georges Ouégnin n'a pas besoin des soutiens déclarés poussifs et jouissifs des militants et sympathisants du PDCI-RDA. Mais je me permets de lui accorder mon soutien. Merci Excellence Monsieur l'Ambassadeur pour le devoir de vérité.