Mieux vaut un vieux lion rassasié au pouvoir qu'un jeune lion affamé
|
|
Email alertes
|
|
|
Sollicité pour conduire une troupe au Mali
Le Colonel Konan Boniface fait trembler le régime
Article publié le: 04 Juin 2013 - Auteur: eburnienews.net - Source: eburnienews.net
Cinq mois après le déclenchement de l'opération Serval au Nord-Mali par la France, la Côte d'Ivoire envoie enfin des soldats au Mali. Au moment où le gros du travail a déjà été fait.
Selon des sources militaires concordantes, c'est sur le Colonel Konan Boniface, ex-commandant des fusiliers marins (Fumaco) que le régime Ouattara a initialement porté son choix pour conduire les Frci au front. Le Colonel Konan n'aurait pas refusé mais il pose une condition : que la liberté lui soit laissée de choisir ses hommes pour l'expédition malienne. « Non ! », ont rétorqué, au dire de nos sources, les nouvelles autorités ivoiriennes.
Toujours selon les sources militaires, ce refus serait lié au fait que le régime qui ne fait toujours pas entièrement confiance au Colonel Konan, a été pris de frayeur lorsque l'ancien chef des Fumaco a exigé d'avoir la liberté de choisir ses hommes pour aller au Mali. En effet, bien qu'étant l'un des premiers militaires exilés ramenés au pays par le nouveau régime, Boniface Konan continue d'inspirer crainte. Le régime Ouattara espérait secrètement l'éloigner momentanément en lui confiant la mission du Mali. « Le Pouvoir a vu, sans doute, dans cette proposition de l'officier supérieur, un coup fourré. Alors qu'il n'en était rien. Le Colonel Konan a simplement agi comme tout chef. On ne peut pas aller au front avec des soldats dont on ignore les capacités », soutient une source militaire.
Il a donc fallu trouver un homme qui accepte d'y aller sans poser de condition. Et c'est le colonel Séri Polié Marcellin qui a accepté l'offre. Lui et sa troupe de 60 soldats ont été mis en route pour le Mali depuis hier, dimanche 2 juin 2013.
Les réactions
 
You  a écrit
19 Juin 2013 05:11:21
tout à fait d'accord avec sa réaction.ce pourrait être un faux coup fourré du pouvoir pour se débarrasser officiellement et légalement d'un colonel accueilli mais gênant.un soldat aurait pu avoir été préparé pour accomplir cette sale besogne.et après on dira:
''il était en compagnie de sa troupe lorsqu'ils sont tombés dans une embuscade..." à malin, malin et demi
 
Le Justicier  a écrit
11 Juin 2013 08:43:00
vraiment dans ce vous aimez mystifier les gens . vraiment qui est ce monsieur dons vous parlez. sincerement quoi. citez moi ces faits d'armes bandes d'ignorants.
 
Orou Pibou Sanni  a écrit
10 Juin 2013 10:24:28
Ce Colonnel a raison ceux qui pensent le contraire n'ont rien compris. On parle des Islamistes au mali et vous pensez que vos Dozds là peuvent aller faire quoi là-bas? Moi je ne comprends même pas Ouatara, pour nommer des gens ce sont les dioulas pourquoi quand il faut aller risquer sa vie il pense aux bétés qu'il a renvoyé de l'administration, qu'il a emprisonné et qu'il continue de faire tuer chaque jour que dieu fait. Ce n'est même pas réfléchi pour un bété d'accepter de telle idiopties.
 
Koro Kemoko  a écrit
10 Juin 2013 08:41:52
Gombo, puisque ce colonel est un super soldat, pouvez-vous nous citer a nous qui ne savons rien de ses exploits passes, quelques exemples? L'armee des rebelles et dozos ayant resiste a l'armee du colonel pendant 8 ans, vous ne trouvez pas votre commentaire un peu trop flateur pour ce Monsieur?
 
Gombo  a écrit
08 Juin 2013 06:35:03
C'est à tort que mes frères ivoiriens ayant intervenu avant moi ont politisé la question.A mon humble avis,il faut avoir l'humilité de reconnaître que depuis la récente guerre,la Côte d'Ivoire n'a plus d'armée valable.En tout cas,ce n'est pas le fait d'avoir fait troquer aux rebelles d'hier la tenue de l'armée régulière qui a fait d'eux des militaires,des vrais.C'est donc normal qu'en lieu et place du ramassis des tirailleurs issus de la rébellion des Forces Nouvelles qui ne feraient aucune preuve d'efficacité sur un théâtre d'opérations où la Côte d'Ivoire engage sa réputation,le colonel ait demandé à choisir lui-même des hommes valables.Car,que ferait un dozo ou un tirailleur burkinabé dans cette armée,face à des islamistes rompus dans l'art de la guérilla et des attentats à la bombe?Non,ivoiriens,arrêtez de privilégier vos opinons politiques avant l'efficacité attendue d'un corps expéditionnaire appelé à aller défendre la réputation de votre pays au Mali.
 
Paulin Monguehi  a écrit
05 Juin 2013 06:51:45
Quand on t'envoye faut savoir t'envoyer.
 
Bismark  a écrit
05 Juin 2013 04:21:10
Ce Commandant là, il ose dèh!!! L'Etat t'envoie en mission et tu veux choisir toi-même tes hommes. Non, on ne te donnera pas ce droit, pour la seule raison qu'on est en droit de ne pas avoir trop confiance en toi. Ce n'est pas le retour d'exil qui va te faire changer brusquement. Tu es pro-Gbagbo ET JE NE T'EN VEUX PAS POUR CA, ON EST EN DEMOCRATIE. On sait que tu as fait beaucoup d'effort et tu montres que tu aimes ton pays. Mais ta demande est suspecte. A l'heure où les LMP sont encagoulés cherchant la brèche pour frapper, comment veux-tu que le pouvoir cède à une telle demande? ET QU'EST CE QUE TU POURRAS FOMENTER LA BAS AVEC CES ELEMENTS QUE TU AURA SELECTIONNES, QUI SERONT SANS RISQUE DE ME TROMPER TES AMIS, DONC A MAJORITE LMP, PUISQUE C'EST EUX QUE TU CONNAIS BIEN EN TERME DE COMPETENCE. ON A TROP SOUFFERT, ON NE VEUX PAS FAIRE DE TELLES ERREURS. ON POURRAIT DIRE "C'EST TROP FACILE!"
Que Dieu nous aide!
 
Spear  a écrit
04 Juin 2013 11:09:12
Voila un des colonels de la chaine de commandement de Gbagbo, qui a massacre des civils mais a qui on demande de reprendre du service sous ouattara. Comment Bensouda va justifier que Gbagbo soit en prison et ceux memes qui tuais directement les civiles travail pour l'actuel gouverment. En tout casbonne route bensouda.
 
Kantia  a écrit
04 Juin 2013 09:28:20
Ds ce genre d´operations, le commandant ne pose pas de telles conditions. Il prouve son savoir faire sur place avec l´equipe a sa disposition. Par contre il peut demander des moyens consequents pour la tache selon son evaluation. Je ne suis pas sur que l´article dise vrai.
 
Dramanera Issoufou  a écrit
04 Juin 2013 09:25:59
40% des troupes doivent avoir des Nordiques et le commandant en chef un Nordique.

Pourquoi vous prenez un baoulé pour mettre à la tête pour qu'un connard de FRCI lui tire dessus dans le dos ?

Mon Colonel n'allez pas vous faire tirer dans le dos par un FRCI.

Comme toujours, ils ont pris un bété pour aller se faire tuer cadeau !

quand il s'agit de nommer des gens ils mettent les dioula, quand il s'agit d'aller se faire tuer, ils choisissent un bété suicidaire
 
Razo  a écrit
04 Juin 2013 08:26:20
à lire nos frères ivoiriens sur la tôle,la seule question qui mérite d'être poser:les ivoiriens veulent ils vraiment la paix?
 
Djabino  a écrit
04 Juin 2013 07:26:32
Depuis quand pour aller au front un officier impose le choix de ses hommes à ses supérieurs? Respectez un peu les lecteurs que nous sommes. Je commenterai pas cet article parce qu'à le lire on voit que celui qui l'a écrit ignore tout du fonction d'une armée. Encore juste pour de l'intoxication.
 
Kouame  a écrit
04 Juin 2013 06:56:47
Konan Boniface fait peur a lui meme si il etait ce que vous dite qu'il est pourquoi li n'a pas pu sauver le regime de Gbagbo au lieu de s'en fuire au Ghana et on n'essaye de construire le pays il veut le beau ca c'est colonel ca un ma tu vu
 
Tape Jean Philippe  a écrit
04 Juin 2013 05:41:50
Mon Colonel,

La condition que vous avez posée est de mon avis fondée même si je ne suis pas militaire. On veut pour preuve que quand on nomme un Ministre, c'est lui qui à son tour choisi ses directeurs généraux et autres collaborateurs qu'il juge compétents dans le but d'atteindre les objectifs qui lui sont assignés.

Mais là, le pays sort à peine de guerre. La réconciliation fait ses petits pas, la méfiance est toujours de mise...Le chemin reste encore long, il faut de la patience.
Poser de telles conditions suscitent un doute dans l'esprit des autres, c'est naturel, c'est humain.

Aussi pourquoi ne sommes-nous en mesure de penser que Colonel, vous êtes trop en avance sur les autres en ce qui concerne la réconciliation? Je pense surtout à cela.

Colonel, vous êtes un vrai patriote, vous aimez la CIV.

Que puisse la paix totale revenir dans ce pays!