La haine trouble la vie ; l'amour la rend harmonieuse. La haine obscurcit la vie ; l'amour la rend lumineuse.( Martin Luther King)
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
Palabres au Rdr Seguéla
Au nom de Alassane Ouattara !
Article publié le: 24 Septembre 2012 - Auteur: Adam's Régis Souaga - Source: Lebanco.net
Ce dimanche 23 septembre, le chef du village de Seguéla qui était à Abidjan pour la recherche de solution au conflit ouvert entre le député-maire, Amadou Soumahoro et son jeune frère Diomandé Mamadou, a convoqué à une rencontre quelques chefs de villages. Avec en main un journal. Le support de presse était la preuve que le fils de Téguéla qui a osé bravé « le grand Amadou Soumahoro» et son chef de village Diomandé Abou dit Boby ont dénoncé les travers de la gestion du Rdr, un parti pour lequel chacun de ceux qui y ont milité depuis sa création ont pris des coups. Ainsi, il est question de montrer aux chefs de village convoqués, que Diomandé Mamadou et son chef ont failli. Ils ont osé affirmer que s'ils avaient su que le Rdr se transformerait en bourreau contre ses militants, ils ne se seraient pas engagés. Et de susciter une signature pour dénoncer ces propos et blâmer ces individus. Dès qu'informé, Diomandé Mamadou a élévé une vive protestation contre ces pratiques retrogrades de manipulation de l'autorité traditionnelle en précisant ne s'être pas prononcé dans la presse sur un sujet le concernant. En fait, au sein du Rdr, des voix sous cape murmurent que c'est le remplaçant d'Amadou Gon Coulibaly qui aurait orchestré le limogeage du jeune Diomandé Mamadou du Bnetd. En fait au-delà de cette gueguerre fratricide qui n'honore pas le Rdr qui a lutté âprement pendant dix-sept ans pour la démocratie dans ce pays, il se pose le problème de l'utilisation abusive et éhontée du nom du Président Alassane Ouattara par des individus de peu de foi. Au cours des dernières élections législatives, la majorité des candidats du Rdr ont fait campagne avec la photo du Président Alassane Ouattara et son nom. Quand certains ne dormaient pas sur le même lit que lui, d'autres lui sussuraient des choses à l'oreille avant de se coucher. Toutes les affabulations avec le nom du Président de la république ont été entendues. Et continuent de l'être. Critiquer le Rdr et la mauvaise gestion faite par ses cadres, c'est toucher au symbole-fétiche Alassane Ouattara. Non, le Dr Alassane Ouattara est depuis son élection par 55°/° des ivoiriens, toutes tendances confondues, le Président de la République de Côte d'Ivoire. D'ailleurs, l'homme, en démocrate averti s'est depuis gardé de se prononcer publiquement sur la vie de son parti. Face à son incapacité évidente à créer la cohésion et la paix dans sa circonscription, le député-maire de Seguéla utilise le nom du Président de la République. Non, le Rdr n'est pas la Côte d'Ivoire. Le Dr Alassane Ouattara dirige la Côte d'Ivoire et non le Rdr même s'il en demeure le président statutaire. Tout Président est issue d'un groupement politique mais il gère pendant son mandat le pays pour le bien-être de tous ses concitoyens sauf les aigris et autres sorciers pro-Gbagbo qui ne songent qu'aux coups d'Etat. Non, il faudrait que le Secrétaire Général par intérim du Rdr se mette dans la peau d'un grand dirigeant. Le Rdr n'est pas une association de quartier pour ne pas avoir de dirigeant capable de dépassement et d'un sens élévé de discernement pour faire la paix dans sa propre région. Non, c'est une honte pour ce parti qui a donné un grand homme comme le Dr Alassane Ouattara à ce pays d'avoir un Sgi qui utilise les raccourcis insalubres pour se donner de la contenance. Car, si comme il l'a affirmé dans les colonnes d'un organe de presse, Diomandé Mamadou ne représentait (vraiment) rien, il ne se donnerait pas tant de mal pour si peu. Et c'est le lieu d'interpeller nos chefs de villages, garants de la cohésion sociale dans les villages. Ils ne doivent avoir en bouche que la vérité, rien que la vérité. C'est cette vérité infalsifiablke qui a permis au chef du village de Guéssihio, dans la commune de Gagnoa, d'être défendu par l'administration face aux actes d'un faussaire. Etre du parti au pouvoir ne devrait pas donner l'opportunité de brimer les autres, le Fpi qui n'a su tirer les leçons de l'histoire qu'enseignait pourtant son président Laurent Gbagbo en en pris pour ses grades. La hautre direction du Rdr devrait monter au créneau car au nom d'Alassane Ouattara, beaucoup de mal est fait. La grogne a atteint son paroxysme et ce n'est pas seulement à Seguéla que la population militante du Rdr est mécontente des agissements de son député, Amadou Soumahoro. A Odiénné aussi, la larve de colère bouillonne. Des barons du parti au npouvoir soutiennent que le Président Alassane Ouattara « dit que c'est moi qui doit être le candidat ». Il faudrait tirer tout cela au clair et ce n'est pas dans les manipulations sordides que ce parti se portera mieux.
Adam's Régis Souaga
Les réactions
 
Il Faut En Rire  a écrit
01 Octobre 2012 12:40:56
SEGUELA SEGUELA

-HAMED BAKAYOKO NE VEUT VOIR AUCUN CADRE LE SURCLASSER DANS LA REGION.

-HAMADOU SOUMAHORO S'ACCROCHE A JE NE SAIS QUOI... LE VIDE??

-LES BARRIQUES VIDES ....ET LEUR BRUIT...SEGUELA A DES VRAIS INTELLECTUELS....

-IL FAUT VRAIMENT EN RIRE...
 
Jeunes De Paris  a écrit
24 Septembre 2012 10:42:44
Il faudrait que ce secrétaire général sache que 5 ans passeront vite et qu'il continue de brimer les gens qui ont tout perdu et qui n'ont rien. Que Dieu bénisse la Cote d'Ivoire et son président.