Mais si l'on ne peut pardonner, cela ne vaut pas la peine de vaincre(Victor Hugo)
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
Côte d'Ivoire: 6 mois de prison ferme pour le numéro 2 du parti de Gbagbo
Article publié le: 31 Août 2012 - Auteur: afp - Source: AFP
Laurent Akoun, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, a été condamné vendredi à six mois de prison ferme pour trouble à l'ordre public, a constaté un journaliste de l'AFP.

"C'est une déception. On a compris tout le long des questions posées par le parquet que c'est un verdict politique", a dénoncé l'un des avocats de M. Akoun, Me Toussaint Zahui Dako, annonçant que la défense comptait faire appel.

A l'issue de vifs débats d'environ quatre heures, M. Akoun, qui avait été arrêté le 26 août, a été condamné à une peine de six mois de prison ferme. Le procureur Allah Kouadio avait requis cinq ans de prison pour des propos tenus par le responsable du FPI lors d'une réunion avec des militants, et repris dans la presse.

Ces propos, accusant le président Alassane Ouattara de "mentir" et d'avoir voulu "tuer Gbagbo", "poussent à la révolte et sont de nature à menacer l'ordre public et à créer des troubles politiques graves", a lancé le procureur, fustigeant "un appel à l'insurrection".

M. Akoun est reparti vers la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca), où il est détenu depuis le début de la semaine.

Sa défense avait réclamé une "relaxe pure et simple", jugeant l'accusation infondée.

Le président du tribunal, le juge Braman Koné, a interrogé Laurent Akoun sur un éventuel lien entre les propos incriminés et les attaques contre l'armée qui ont commencé quelques jours plus tard, suscitant un tollé dans l'assistance, parmi laquelle des responsables du FPI.

La Côte d'Ivoire connaît actuellement son plus sérieux regain de tension depuis la fin de la crise postélectorale (décembre 2010-avril 2011) qui a fait quelque 3.000 morts.
Les réactions
 
Kabako  a écrit
02 Septembre 2012 12:51:20
Pangloss,Mr Dioulaterie,LA DIOULATERIE n'a jamais eu peur de personne,encore moins du fpi,tu es peutêtre un enseignant, mais tu ne sais rien de l'histoire.Rappelles toi un peu,c'est 1992,il y a 20 ans que cette même DIOULATERIE a foutu ton dieu le père gbagbo Koudou Laurent avec lui tout son monde d'encervélés en prison pendant qu'il se prenait pour l'invincible durant six mois,sans même qu'une seule mouche ne se lève.Aujourd'hui encore,le voici encore au gnouf avec tous ses gueulards,et pour toujours.Tu ne connais pas la dioulaterie,la dioulaterie n'a jamais eu peur,et c'est cette dioulaterie qui vous a chassé du pouvoir avec tous les mercenaires inimaginables,avec plus de 800 cent milliards d'armes,des milliers de petits miliciens guéré qui ont fui comme des petits lapins dont tu faisais partie,c'est vous les plus grands peureux de ce pays,la preuve,tu ne peux pas mettre les pieds dans ton pays de peur d'être "attrapé" par la dioulaterie.C'est sur les petits mercenaires Liberiens que vous comptez sinon vous n'êtes que de trouyards.Renseignes toi un peu mon cher pangloss sur l'histoire des peuples de côte d'ivoire que vous aimez tronquer.LA DIOULATERIE n'a jamais été vaincue et ce ne sont pas des petits plaisantains comme vous qui pouvez nous empêcher de dormir,monsieur dioulalaterie.On est toujours prêt,les combattants d'abobo sont encore là,tous les dozo brutes de dioulaterie sont revenus renforcés,venez avec vos mercenaires angolais, libériens et sud africains accompagnés de vos petits miliciens guéré,cette fois ci,la fête des 77 jours sera interessante,parcequ'ils ne pourront pas fuir.
 
Kabako  a écrit
02 Septembre 2012 12:45:04
Pangloss,Mr Dioulaterie,LA DIOULATERIE n'a jamaais eu peur de personne,encore moins du fpi,tu es peutêtre un enseignant,mais tu ne sais rien de l'histoire.Rappelles toi un peu,c'est 1992,il y a 20 ans que cette même DIOULATERIE a foutu ton dieu le père gbagbo Koudou Laurent avec lui tout son monde d'encervélés en prison pendant qu'il se prenait pour l'invincible durant six mois,sans même qu'une seule mouche ne se lève.Aujourd'hui encore,le voici encore au gnouf avec tous ses gueulards,et pour toujours.Tu ne connais pas la dioulaterie,la dioulaterie n'a jamais eu peur,et c'est cette dioulaterie qui vous a chassé du pouvoir avec tous les mercenaires inimaginables,avec plus de 800 cent milliards d'armes,des milliers de petits miliciens guéré qui ont fuit comme des petits lapins dont tu faisais partie,c'est vous les plus grands peureux de ce pays,la preuve,tu ne peux pas mettre les pieds dans ton pays de peur d'être "attrapé" par la dioulaterie.C'est sur les petits mercenaires Liberiens que vous comptez sinon vous n'êtes que de trouyards.Renseignes toi un peu mon cher pangloss sur l'histoire des peuples de côte d'ivoire que vous aimez tronquer.LA DIOULATERIE n'a jamais été vaincue et ce ne sont pas des petits plaisantains comme vous qui peuvez nous empêcher de dormir,monsieur dioulalaterie.On est toujours prêt,venez avec vos mercenaires angolais,libériens et sud africains accompagnés de vos petits miliciens guéré,cette fois ci,la fête des 77 jours sera interessante,parcequ'ils ne pourront pas fuir.
 
Forestier De Lahou  a écrit
02 Septembre 2012 12:27:34
Selon Pangloss: "Au FPI les hommes sont interchangeables et se valent tous". Merci pour cette révélation, on s'en doutait un peu. Au FPI ils sont tous sans cervelle, donc ils "pensent" tous de la même façon.
 
Kabako  a écrit
01 Septembre 2012 05:40:33
Vériteici,tu dis vrai,gbagbo a tendu la main à ces opposants et au nom de la paix ceux ci ont accepté et la côte d'ivoire s'est réconciliée.Tu oublies de dire que le pr Allassane Ouattara a tendu la main au fpi,il a réfusé,il lui a demandé d'entrer au gouvernement,le fpi a réfusé,il leur a demandé de partciper aux élection le fpi a encore réfusé.Je t'assure que si le fpi avait accepté d'entrer au gouvernement,Gbagbo n'irait pas à la cour pénale.Tous les prisonniers seraient libérés un à un.
Ce que je vais te dire aussi mon cher ami vériteici,la comparaison que tu fais en faisant allusion à ce que le rdr a vécu en 1999,le fpi n'est pas le rdr,le rdr n'a pas fait 10.OOO morts,le rdr n'a pas réfusé la main tendue de gbagbo, le rdr ne refuse jamais le dialogue.Le RDR n'a pas dit: ON GAGNE OU ON GAGNE.Le RDR n'a pas recruté les milliers de mercenaires libriens,angolais,sud africains pour venir massacrer les ivoiriens.RETIENS UNE CHOSE aujourd'hui mon cher ami,le fpi ne va jamais vaincre le RDR.Renseignes toi un peu sur la vrai histoire des peuples de la côte d'ivoire et tu comprendras.
 
Collette_demaison  a écrit
01 Septembre 2012 05:05:05
Au risque de me repeter, 6 mois c'est peu, mais c'est mieux que rien. Les prisons ne seront ni aggrandies ni construites, la prochaine fois que cela se repete, nous allons adoper la methode Gbagbo que nous connaissons tous.Ces violents auront pour leur compte. Wait and see.
 
Pangloss  a écrit
01 Septembre 2012 01:13:09
Que dire des guignoles qui, cassent le thermomètre croyant benoîtement éradiquer la fièvre ?
- Eh bien ! Rien , si ce n'est qu'ils donnent dans le ridicule le plus hilarant.
Personne n'est dupe ici ni ailleurs que la DIOULATERIE continue d'avoir une peur bleue du FPI et de ses discours qui dépeignent ce que vivent en ce moment les ivoiriens non-membres de cette secte de « rattrapés ethniques » et en particulier des militants de l'opposition significative.
A ce rythme Wattra mettra bientôt en prison tous les ivoiriens qui ne le caressent pas dans le sens du poils.
Au FPI les hommes sont interchangeables et se valent tous, Wattra entendra de plus en plus les critiques qui le mettent en rogne.
Il faudrait dès à présent qu'il construise d'autres prisons car comme Akoun l'a bien dit , il ne réussira à museler personne, il se fourvoiera inéluctablement car le monde entier découvrira que sous des dehors policés, se cache en réalité un dictateur qui ne peut souffrir la contradiction.
Mais il en souffrira encore plus, parce qu'il prête bien le flanc à la critique objective du monde entier.
 
L'africain  a écrit
01 Septembre 2012 11:53:50
Selon moi cet procès fut très passif.
Defense ou sans defense cet monsieur meritait pire.Car une incitation à la haine ou au soulevement d'une frange de la société dans un pays en convalescence après une guerre merite une sanction sévère. Surtout lorsque l'acte est commis par une personne qui est supposé demander pardon.
C'est decévant de voir des individus qui continuent de vouloir faire la DEMOCRATIE sans dicuscuter ni dialoguer.
 
Bale  a écrit
01 Septembre 2012 01:47:10
Monsieur Akoun s'est entêté à persisté dans le mensonge en utilisant une manoeuvre de communication visant à radicaliser jour après jour une partie de la population créant ainsi une forte tension perceptible dans le pays. 6 mois de prison ferme permettront peut-être à ce monsieur de moderer ses propos.
 
Le Véridique  a écrit
01 Septembre 2012 01:46:37
Véritéici,comme certains ivoiriens ont pris les armes en 2002 donc pour vous il est légitimé que d autres tuent aujourdhui impunément après avoir mentir aux ivoiriens que vous avez les élections?ça c est le début,le fpi n à rien encore vu.. S il n arrete pas malgré ces arrestations nous les victimes nous allons entrer en action. Les malades comme ça.
 
Zakpayou  a écrit
01 Septembre 2012 12:38:51
ainsi va l'Afrique...
 
Forestier De Lahou  a écrit
31 Août 2012 11:30:26
Akoun devrait remercier Dieu et Ouattara pour la légèreté de la sanction que la justice vient de lui appliquer. Si Ouattara utilisait les méthodes chères à Gbagbo, Akoun serait, à l'heure qu'il est, en train de pourrir dans la lagune sans même que sa famille en eût été informée.
 
Jean-jacques  a écrit
31 Août 2012 10:50:28
Laurent Akoun doit s'estimer heureux d'écoper six mois de prison c'est une broutille par rapport aux propos déstabilisateurs et graves tenus devant ses militants.Cette peine légère de prison est presqu'une clémence face à la gravité des faits car quand les amis de mr Laurent Akoun étaient au pouvoir ils ne faisaient pas de prisonniers, L'escradron de la mort dirigé de main de maitre par Seka Seka anselme assassinait à tour de bras les innocents.Le N°2 du FPI aurait pu en prendre plus compte tenu de ses propos calomniateurs contre la personne du chef de l'état et aussi de l'incitation à la haine et à la violence on peut affimer que six mois ferme ce n'est pas cher payé mais que voulez vous c'est ça un état de droit qui n'a rien avoir avec son prédéceseur qui était un état sanguinaire et de non droit.Quand Laurent Akoun sortira dans six mois de la MACA ses propos seront désormais plus mesurés.
 
Nabehi  a écrit
31 Août 2012 02:53:51
Six mois c'est vraiment une tape sur la main! Quoi? Inciter a la guerre et a des tueries! Ca c'est vraiment plus serieux que ca! ...Bon, mais, comme ca ne fait que commencer, j'espere que c'est juste un avertissement. Moi je dis, les autres inconscients la qui sont maintenant avertis, s'ils s'engagent dans ce genre de comportement apres, il faut les "frapper" a toute la mesure de leur imbecilite. (Et, non! Je veux pas dire physiquement. C'est sauvages qui font ca.).
 
Zievoih  a écrit
31 Août 2012 02:40:39
Au Mali, les quidams qui ont bastonné leur président et qui ont failli le faire passer de vie à trépas, n'ont été condamnés qu'à 6 mois de prison avec sursis.
En Côte d'Ivoire, un leader de l'opposition se défoule verbalement, il en prend pour 6 mois fermes. Entre les 2 justices du Mali et de la RCI, laquelle est la plus complaisante?
 
Koudou De Garahio  a écrit
31 Août 2012 02:37:15
Je trouve cette décision tout de même excessive mais la durée des débats (5 heures d'horloge), montre l'âppreté du combat juridique. Merci á la justice car dorenavant, on ne tue plus des ivoiriens dès qu'ils sont coupables de fautes avérées ou dès qu'on les soupconne d'en avoir commises. On a Remarqué dépuis la fin de la crise post-électorale que Akoun cherchait á rejoinder ses amis en prison par ses prises de positions et son verbe incitant á la violence de manière á peine voilée. Tant pis pour lui. D'ailleurs la MACA est sa maison. Il disait á qui voulait l'entendre qu'il était prêt á mourir . Et bien, avant de mourir, il passera 6 Mois en prison; raison de s'assagir un tout petit peu. Après avoir réfusé de rentrer dans le gouvernement, réfusé de participer aux législative et réfuser encore le dialogue proposé par le 1er Ministre, le FPI se trouve pris á son propre piège: Comment se départir de tous ceux qui sèment la mort á travers le pays. Ils vont jusqu'á dire qu'ouvrir le dialogue avec leur Parti á leurs conditions arrèterait la vague d'assassinats que connait le pays. Ce qui veut dire qu'ils en savent plus qu'ils n'en disent. Bon séjour au frais Mr grande gueule!!
 
Assi  a écrit
31 Août 2012 02:14:57
Akoun pleurait dans sa cellule parce qu'il croyait qu'il allait être tué parce que, eux tuaient leurs opposants. Ils sont peureux ces gens du fpi pourtant ils ont la grande gueule. Je suis sûr qu'Akoun a aussi déshonoré le fond de son patalon. Kiakiakia. Espece de gueulard.
 
Collette_demaison  a écrit
31 Août 2012 02:08:06
6 mois seulement il meritait 5 ans ce vieux. nous sommes fatigues de ces injures et haines a longueur de journee. Bon boulot messieurs, continuez.
 
Kabako  a écrit
31 Août 2012 01:50:51
.....Ainsi,quand la fête des " 77 jours " commencera,ce concepteur et chef d'orcheste des attaques contre les positions des frci sera la prémière victime.On s'occupera d'eux d'abord.
 
Nobody  a écrit
31 Août 2012 01:16:49
Laissez notre Cher Président en dehors de vo betises là... La justice ivoirienne est libre et pour une fois elle fait son travail... Votre disque est desormais rayé: quand sa vous arrange,la justice est indépendante;lorsque vous etes condamnés,la justice est inféodée... Que voulez-vous au juste? Ressaisissez-vous pendant qu'il est encore temps...
 
Veriteici  a écrit
31 Août 2012 12:52:21
les charges retenues contre mr Akoun frise le ridicule. offense au Chef de l'Etat, trouble a l ordre publique. franchement kes ke les responsables du RDR n'ont pas dit de Gbagbo ici. ceux qui jubilent doivent se poser une seule kestion si G
bagbo avait voulu agir de la même maniere ke le font le RHDP est ce ke ADO serait au pouvoir today. Gbagbo a accepter malgré le refuse de son propre camp au nom de la paix de permettre a tout les leaders d etre candidat sans soumettre ses candidatures au CC. c cela la politique. Gbagbo savait ce ke c etait la politique les compromis malgré certaines adversité internes pour sauver le pays. on nous di k au non de la justice on ne peux pas passer sous silence les crimes commis par les pro Gbagbo. mais kel justice?? Celle kon voit là. justice alors ke Sherif, Wattao se promène en toute trankilité dans les rues d'abidjan. ya pas plus aveugles ke celui ki refuse de voir et on ne le dira jamais assez les meme causes produisent toujours les memes effets. en 99 toute la direction du RDR s'est retrouver a tord ou a raison en prison et on sait ce ke cela a donner. continuer a vous taper la poitrine car aujourd hui vs etes les plus fort mais n oublier pas ke ceux sur ki vous faite la loi etaient les plus fort hier. c est le cycle de la vie et comme les gens aiment a le chanter le renard passe passe chacun a son tour cehz le coiffeur Mamadou keita.
 
Pytagor  a écrit
31 Août 2012 11:21:55
le reconciliation ne veut pas dire qu'on doit laisser installer le bordel!!!!! la reconciliation doit s'imposer au FPI et assimilés....
il faut qu'ils apprennent a etre humbles.
 
Pytagor  a écrit
31 Août 2012 11:21:50
le reconciliation ne veut pas dire qu'on doit laisser installer le bordel!!!!! la reconciliation doit s'imposer au FPI et assimilés....
il faut qu'ils apprennent a etre humbles.
 
Zeus  a écrit
31 Août 2012 11:01:47
la main assassine du milicien qui tue des FRCI est elle moins innocente que l invective du donneur d ordre qu est AKOUN LAURENT ?
 
Sidib  a écrit
31 Août 2012 10:47:50
je suis tres dacord avec ce proces . ces inconscients du fpi ne savez pas qui on fait trop de mal a la cote d ivoire apres avoir fait plus de 3000 morts , si president ne peut pas regle le probleme quil laisse les victimes regles leurs problemes
 
Ilp  a écrit
31 Août 2012 10:34:28
c'est pour qu'il se repose un peu, il a trop insulté en attendant le match retour comme il l'a tant souhaité!
 
Kelkun  a écrit
31 Août 2012 10:02:08
President, LA VRAIE RECONCILIATION se fera avec PARDON. Laisses tomber ces tractariats, et donne un exemple fort. FPI va jamais travailler avec toi et tu le sais, mais tu ne pourras jamais les eteindres non plus.

Pronnes le vrai pardon, et relache les prisoniers inutiles. C'est pas utile tout ca. On ne t'a pas vote pour les memes causes ki on pousses le FPI a la derive HIER.

PLEASE!!