L'amitié, c'est gérer les affinités. L'amour, c'est concilier les différences.
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
L'inquiétante hausse des cancers de la bouche liés au sexe oral
Article publié le: 18 Mars 2012 - Auteur: 7sur7.be - Source: 7sur7.be
On vous l'avait déjà dit, les cancers de la gorge sont en forte hausse ces dernières années. Mais selon des chiffres dévoilés en Angleterre, c'est encore plus inquiétant qu'imaginé. En un an, plus de 6000 cas de cancers dûs majoritairement au papillomavirus (HPV) ont été diagnostiqués.

Le HPV est un virus qui se transmet sexuellement. 8 personnes sur 10 contracteront un jour, sans même le savoir, un HPV. En général et selon son type, le virus est inoffensif et disparaît tout seul. Mais quelques souches bien précises de HPV transforment les cellules et peuvent évoluer vers un cancer. Un cancer du col de l'utérus, par exemple, mais également un cancer de la gorge, de la langue ou des amygdales. En effet, le sexe oral a la cote et il est facile de transmettre le virus à son partenaire sans s'en rendre compte.

Deux tiers des 6200 cas diagnostiqués au Royaume-Uni en 2011 étaient des hommes. C'est logique selon les experts: les hommes sont susceptibles de fumer et de boire beaucoup et ce sont deux facteurs de risque importants dans le cancer buccal. Mais l'augmentation est asussi dûe au HPV donc. "Nous avons remarqué que les patients atteints de cancer de la bouche lié à un HPV ont tendance à être plus jeunes, fument moins et ont de meilleurs résultats de traitement que ceux dont les tumeurs ne montrent aucun signe de HPV", développe Richard Shaw, expert du centre de recherche contre le cancer de Liverpool.

La hausse des cancers de la bouche est inquiétante mais comme pour les autres, si la maladie est détectée tôt, le traitement a de bonnes chances d'être efficace. Il est donc important de reconnaître les signes et symptômes du cancer de la bouche: les aphtes qui ne guérissent pas, des petits bosses dans la bouche, sur les lèvres ou dans la gorge, des plaques rouges ou blanches dans la bouche qui ne partent pas. Tout cela est à surveiller de près.
Les réactions
 
Akobla  a écrit
19 Mars 2012 04:09:02
Au contraire continuez vos recherches et faites les révélations idoines pour que certains mauvais penchants ne persistent dans tous les sens ! Trop super ce genre de révélations, femmes réfléchissez dêh...
 
Idagnrin  a écrit
18 Mars 2012 11:36:40
C'est bien de faire des découvertes. mais là, arrêtez votre sketch! ne gâtez pas notre management. à cause de vous, les gomis ne voudront plus nous sucer. quittez dans ça. faites plutôt les recherches sur le sida.