L'amitié, c'est gérer les affinités. L'amour, c'est concilier les différences.
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
Côte-d'Ivoire - Ouattara fait annuler les ventes d'immobiliers sous Gbagbo
Article publié le: 18 Mars 2012 - Auteur: Connectionivoirienne.net - Source: Connectionivoirienne.net
Alassane Ouattara et la continuité de l'État ne devraient pas vraiment faire bon ménage. Tout semble mis en ouvre par le nouveau locataire du palais du Plateau, pour laisser le moins de traces possibles du passage de son prédécesseur [en prison à la Haye] au sommet de l'État. Après le millier de communes rurales créées par Laurent Gbagbo et annulées par la nouvelle administration, après le découpage électoral en faveur de son parti le RDR aux dernières législatives, selon la Lettre du Continent dans sa dernière édition du 15 mars 2012, Ouattara s'apprêterait à faire annuler les ventes immobilières effectuées sous Laurent Gbagbo. Un patrimoine immobilier, pourtant appartenant à l'État de Côte-d'Ivoire dont les ventes furent « validées par Koffi Diby himeself» ex ministre de Gbagbo et actuel ministre de l'économie et des Finances de Ouattara. Selon la Lettre du Continent, « un arrêt interministériel a été signé début mars » donnant pouvoir à la Société de Gestion du patrimoine immobilier de l'État [Sogepie], afin d'engager les actions de récupération. Les annulations de ventes souhaitées par Ouattara ou par son épouse Dominique [selon certaines sources], concernent la période « 2003-2011 ». Les acquéreurs vont-ils se laisser faire ? That the question.
Les réactions
 
Akobla  a écrit
20 Mars 2012 05:00:03
ADO arrache leur tout même, c'est pas pour eux mais pour nous TOUS LES IVOIRIENS ET IVOIRIENNES.
 
Akobla  a écrit
20 Mars 2012 04:59:06
Je sais bien que les goûts et les couleurs ne se discutent pas mais tout de même comparer les horribles éléphants qui étaient partout dans la ville d'Abidjan à des oeuvres d'art, il y a un monde !

Franchement @junius vous SOUFFREZ d'un mal qui vous ronge de l'intérieur et vous empêche de faire preuve de discernement. On peut comprendre votre cas, lorsqu'on a été élevé au biberon de haine avec bêtise incorporée on ne s'en étonne plus.
 
Forestier De Lahou  a écrit
19 Mars 2012 12:58:49
"Juinis" ces soi-disant "oeuvres d'art" que tu évoques ne sont que des horreurs très laides qui ne faisaient qu'entraver la circulation. Leur démolition est un bienfait !
Quant aux annulations des ventes de biens immobiliers effectuées illégalement par Gbagbo au mépris total des procédures démocratiques, légales et constitutionnelles, là aussi c'est une bonne chose. On ne peut pas admettre que Gbagbo ait bradé le patrimoine immobilier de l'Etat de Côte d'Ivoire, patiemment constitué par Houphouët, dans le but d'acheter des armes pour tuer les ivoiriens ou de renflouer des caisses mises à mal par la gestion calamineuse du FPI et de sqa bande de mange-mils au ventre sans cesse affamé.
Bravo à ADO et à son équipe pour essayer de rétablir un état ivoirien fort et puissant et tenter de sauver de qui peut l'être encore après 10 ans de destructions systématiques. N'en déplaise à "Juinis" !!!
 
Bonus  a écrit
18 Mars 2012 08:58:42
La continuite, c'est corriger ce ce qui a ete mal fait, ameliorer ce qui a ete bien fait et faire ce qui n'a pas ete fait. C'est ce que le pouvoir Ouattara est entrain de faire. C'est par parce que c'est la democratie qu'il faut accepter les mauvaises passes du predecesseur
 
Djedje Justino  a écrit
18 Mars 2012 05:08:26
Mon frere juinis,moi qui te parle la est dabord bete comme le president gbagbo,enplus d'etre aussi ex-militan du fpi de 1984 a 2007 apres ce faux apo entre Mr gbagbo et les rebelle.Cependant mos frere juinis,lorsque tu me parle des laideurs contruites ici et la par le fpi et ces ponts attravers la ville d'abidjan,en les presentants comme des euvres d'arts et tutu quanti;j'ai envi de te retorquer mon frere reveils toi de ton reve si tu est entrains de rever.Car qui ici au pays peut dire qu'ils ne savait pas ce que representaient ces laideurs ou nos barons avaient engloutis des centaines d'innocents assassines ici est la pour la cause que nous savions tous au Fpi! donc,par consequant,en ce qui concerne les mainsons d'etat qua vendus le president gbagbo ici et la en europe.Mon frere,en nous,n'espas les meme barons de notre parti qui ont vendus ces maisons et ensuite la rechete avec des prete noms usu de leurs propres famille! je te donne le cas de monsieur goso marcel,lui est aujourd'hui proprietaire de 2 hotel de la gare de lyon a paris qui etait la propriete de l'etat de cote d'ivoire lorsque le president gbagbo etait encore aux affaires.pareils aussi pour stephane kipre et marie-laurence gbagbo qui ont rachette 3 propriete de l'etat de cote d'ivoire cas vendu le president gbagbo donc 2 sont a la defense et puteau pres de la defense et la troisiemes en suisses.















































































































































































































































































































Mon ami juinis,tes laideurs que tu definis comme monument soi joiteux ou arts que-sais-je,tout ces montrueuse monuments navait-ils en desous le restes des centaire d'innocents que gbagbo et amondji avait fait assassines ici et la pour dit-ils pereniser le pouvoir satanique de gbagbo! Meme les maisons et chateaux vendus ici et la par gbagbo et sa refondation ont ete tous achetes par des gents comme Hanri emmanuelli,mercel goso.ahoua dol melo,kadet bertain,marie-singleton ehouman,kipre et marie-laurence kipre,simone gbagbo,allou wanyou,kone aboubacar...etc etc donc arreter de mentir
 
Mandemory  a écrit
18 Mars 2012 03:32:12
je suis content que le sieur JURIS disent que la Ci n'a pas commence sous Gbagbo VOILA POURQUOI IL FALLAIT NE PES VENDRE LES BIEN DE l'ETAT' et s'enmmettre plein la poche. Quand au monument je lasise les ivoiriens aprrecier car moi je rentre plus facilement a Yop et au 22O LOGEMENTS maintenant.
 
Pipol  a écrit
18 Mars 2012 03:16:01
Juinis...tu es un bâtard total...tu dis seulement des conneries...
 
Juinis  a écrit
18 Mars 2012 12:16:23
La seule chose qui reste à ouattara, c'est d'interdire que le nom de Gbagbo ne soit prononcé nulle part sur la terre.

Après la destruction des oeuvres artistiques décorant la ville d'Abidjan sous le prétexte fallacieux d'ossements humains sous ces oeuvres jamais prouvés montrent l'illetrisme de cet aventureir des temps modernes.

La Côte d'Ivoire n'a pas commencé avec Laurent gbagbo non plus avec ouattara drame, il est seulement important de dire que celui qui est à abidjan fait preuve d'ignorance de l'histoire humaine, vanité rien vanité, cr ouattara n'est pas éternel; Il sème une graine de destruction qui sera appliquée à sa gestion s'il a fait quelque chose que de vendre.

La solution promise aux ivoiriens, c'est de mettre les ivoiriens en chômage en supprimant les communes décentralisées sous la présidence de Laurent gbagbo

Il y a un régime des ayatollahs à Abidjan, il faut les arrêter
 
Sen  a écrit
18 Mars 2012 11:31:46
Déjà quand vous écrivez "himself" pensez qu'il n'y a pas de e entre le m et le s ! Que ce soit une faute de frappe tout le monde peut en faire mais il faudrait quand même relire vos articles avant de les publier ... Dommage pour un journaliste.

Si ces ventes d'immeubles n'avaient pas été réalisées comme cela doit se faire, qu'elles sont infondées ou illégales alors il est logique et normal que le président casse par une procédure juridique idoine tout cela.

Sous le régime de la refondation on a vraiment l'impression que les biens de la CIV ont été confisqués par certains comme des biens personnels. Les mêmes abus de pouvoir ont été perpétrés également au Nord sous la rébellion avec gouvernance FN. La CIV à besoin d'argent et elle n'en a pas, il faut tout faire pour récupérer le maximum qui a été volé par toutes ces personnes peut scrupuleuses des biens du pays appartenant pourtant à tous les ivoiriens.

Clin d'oeil à Naruto, il se reconnaîtra !